Saint-Nazaire s'offre un défilé de street art à ciel ouvert

Publié le 07/06/2018 à 16H52
Le quartier du Paquebot à Saint-Nazaire a pris des couleurs de street-art

Le quartier du Paquebot à Saint-Nazaire a pris des couleurs de street-art

© France 3 / Culturebox

La ville de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a fait appel à 76 street-artistes pour donner des couleurs aux centre-ville. Une exposition inédite et éphémère dans la cité portuaire qui a prêté son mobilier urbain pour toutes sortes d'expériences. Les toiles seront vendues à l'issue de l'événement lors d'une vente aux enchères le 14 juin 2018. Les bénéfices seront reversés aux artistes.

Si vous passez prochainement dans l'ouest de la France, n'oubliez pas de faire un petit détour par Saint-Nazaire, dans le quartier Paquebot, précisément. Les piliers blancs du centre commercial érigé en 1988 ont revêtu de beaux habits colorés. Tel un défilé de mode à ciel ouvert, les nouveaux modèles de la rue de la République sont signés des plus grands street-artistes du moment et s'exposent jusqu'au 14 juin. 

Reportage :  France 3 Pays de la Loire M. N'Guenor / C. François / S. Hérel

https://videos.francetv.fr/video/NI_1247659@Culture

Saint-Nazaire ouvre son coeur

Cette initiative, dans un lieu habituellement dédié au commerce, permet de retisser des liens entre les habitants. Parmi les artistes invités, l'artiste Croate Izabela Matos qui revisite les cabanes de pêcheurs typiques de l'océan atlantique. "C'est une super opportunité de rencontrer les gens d'ici", souligne-t-elle.
L'artiste Izabela Matos

L'artiste Izabela Matos

© France 3 / Culturebox
Un peu plus loin sous la galerie, c'est Jean-Luc Trinchero qui nous raconte son œuvre "Zip". Une fermeture Eclair qui n'attend qu'une chose : être ouverte. "Je me sers de la toile qui est zippée elle-même pour créer une ouverture sur des paroles et de la couleur". 
Le "Zip" de Jean-Luc Trinchero

Le "Zip" de Jean-Luc Trinchero

© France 3 / Culturebox

Saint-Nazaire en couleur

"Cette ville mérite la couleur" répète à ceux qui veulent bien l'entendre, Nathalie De Angelis, du collectif d'artistes Strukture- Pas-que-Beau. Passionnée d'art, c'est elle qui a initié le projet du centre-ville. Mais face à la complexité de repeindre toutes les colonnes blanches de la structure, les artistes ont opté pour des bâches blanches. 
Saint Nazaire projet Structure Pas que beau © Structure-Pas que beau
Les 60 toiles seront démontées le 14 juin 2018 et vendues à l'occasion de la grande vente aux enchères qui se déroulera à partir de 19 heures au Garage, 40 rue des Halles à Saint-Nazaire. Renseignements : 06.89.59.60.03.