Des lycéens alsaciens intègrent le projet "Inside Out" de JR pour promouvoir le vivre ensemble

Par @Culturebox
Publié le 28/03/2018 à 18H11
Square Ehm à Sélestat : 200 portrits ont été collés sur les sol par des lycéens.

Square Ehm à Sélestat : 200 portrits ont été collés sur les sol par des lycéens.

© France 3 / Culturebox

C’est une œuvre éphémère pour une cause éternelle. 200 portraits en noir et blanc ont été collés par terre, dans un square de Sélestat dans le Bas-Rhin. A l’origine de l’opération, des lycéens de la ville qui veulent promouvoir le vivre ensemble. Pour cela ils ont décidé de suivre le mouvement "Inside Out" initié par l’artiste JR en 2011.

Reportage : J. Jung / J. Gosset / X. Châtel

https://videos.francetv.fr/video/NI_1210369@Culture

Pendant quelques heures (jusqu’à ce que la pluie s’en mêle), les habitants de Sélestat dans le Bas-Rhin ont pu entrevoir une œuvre éphémère réalisée par les élèves et les professeurs du lycée professionnel Schweisguth. 200 portraits grand format représentant les lycéens, les enseignants, mais aussi tous ceux qui contribuent au quotidien à la réussite de l’établissement scolaire. A l’origine du projet, une question : comment aborder la délicate notion du vivre ensemble ?
Cette question, les lycéens se la sont posée une première fois en 2016. Quelques mois après les attentats qui ont ensanglanté la France, en réponse à cette vague de violence, ils s’étaient mis en scène, chacun posant avec une pancarte ou une inscription exprimant les valeurs qui leur étaient chères : respect, fraternité, solidarité… Les portraits avaient ensuite été affichés sur la façade de leur lycée s’inscrivant ainsi dans le projet "Inside Out" lancé en 2011 par l’artiste JR.
Ce projet participatif global qui a pour objectif de changer le monde, invite les gens à coller leur portrait et à faire passer les messages qui leur tiennent à coeur. Une technique artistique qui a rendu JR célèbre et qui a déjà séduit 260 000 personnes dans 129 pays.