Le collectif Faile offre une immense fresque de street-Art pour les 20 ans du musée d'art contemporain de Strasbourg

Mis à jour le 26/04/2018 à 15H57, publié le 26/04/2018 à 15H44
La ville de Strasbourg a invité le collectif Faile à fêter les 20 ans du musée d'art contemporain en street art 

La ville de Strasbourg a invité le collectif Faile à fêter les 20 ans du musée d'art contemporain en street art 

© France 3 / Culturebox

Pour ses 20 ans, le musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg s'offre un ravalement de façade à la sauce street art. Le collectif d'artistes new-yorkais, Faile est déjà à pied d'œuvre depuis plusieurs jours. Il réalise une fresque monumentale de 1000m². La verrière de la gare aussi a pris un autre visage : cowboys et personnages imaginaires offrent une série d'histoires aux couleurs pop.

20 ans c'est l'âge de tous les possibles et surtout celui de s'offrir un énorme cadeau. La ville de Strasbourg a saisi cette belle occasion d'anniversaire en invitant le collectif Faile à investir plusieurs lieux de la ville. Venus de Brooklyn, les street-artistes, Patrick Miller et Patrick McNeil, ont pris possession des murs extérieurs du musée d'art contemporain et de la gare de Strasbourg. Les oeuvres sont en cours de finition et seront inaugurées les 5 et 6 mai 2018 à l'occasion de la manifestation baptisée #Happy20

Reportage : C. Reggianini / V. Roy / X. Chatel

https://videos.francetv.fr/video/NI_1225901@Culture

Le MAMCS : 1000m2 pour dire un poème en noir et blanc

Perchés sur des échafaudages, les deux Patrick arrivent enfin au terme de leur création. Un projet fou qu'ils mûrissent depuis cinq mois.
Pour FAILE, la sollicitation du MAMCS est la première invitation française de cette envergure.
"C'est une véritable opportunité pour nous de créer une oeuvre sur les façades d'un grand musée. Cette opération permet d'afficher le street art à grande échelle", soulignent les deux artistes.
Intitulée "From the air we share" , la fresque de Faile se découvre comme un livre de contes et légendes alsaciennes

Intitulée "From the air we share" , la fresque de Faile se découvre comme un livre de contes et légendes alsaciennes

© France 3 / Culturebox
Pour le Musée de Strasbourg, le collectif a imaginé une série inédite de nouvelles compositions qui prend ses sources dans leur rencontre avec les légendes de la ville. "From the air we share" se lit comme un long poème en noir et blanc. Un poème, dominé par la métaphore et le symbole. Sorte de récit épique dans lequel apparaissent en filigrane des figures liées l’histoire et à la culture strasbourgeoises, de Marie-Antoinette à Hans Arp, de la présence du Rhin à celle du diable qui hante la cathédrale.
C'est la première fois que Faile crée une oeuvre en noir et blanc

C'est la première fois que Faile crée une oeuvre en noir et blanc

© France 3 / Culturebox
En décembre 2017, Miller et McNeil découvrent Strasbourg pour la première fois et observent avec attention et fascination le patrimoine, l’histoire et les légendes qui forgent l’identité d’une cité qui leur est complètement inconnue. Le musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg (MAMCS) leur offre plus de 1000m² pour un espace de création totale !
les mots de Faile © France 3 / Culturebox
L'œuvre du MAMCS sera officiellement inaugurée les 5 et 6 mai 2018 et visible durant une année.

La gare en couleurs

Autre lieu d'inspiration, la gare alsacienne a revêtu des couleurs acidulées. Sur plus de 1.000 m² de la verrière entourant la gare SNCF de Strasbourg, les deux artistes de Faile ont réalisé un collage au format panoramique de 115 m de long sur 9m de haut. Il met en scène cowboys, héroïnes romantiques, animaux imaginaires, dessins graphiques ou mots dans des couleurs vives, largement inspirés de la culture pop. 
Faile à la gare de strabourg

Faile à la gare de strabourg

© FREDERICK FLORIN / AFP
Baptisée "Little by Little", cette fresque "se présente comme l'oeuvre d'un monteur facétieux qui se serait amusé à réunir tous les genres du cinéma (western, série Z, comédie musicale, film noir) pour créer un nouvel objet filmique qui fait la part belle à l'imaginaire", présente SNCF Gares et connexions, la branche de la SNCF chargée de la gestion des gares. L'oeuvre monumentale est visible jusqu'au mois d'octobre 2018.

Le collectif Faile

Ils se connaissent depuis l'enfance, Patrick McNeil et de Patrick Miller ont la même vision de la vie. Poétique, artistique, en noir et blanc ou en couleurs, mais peuplée d'imaginaire. Avec le collectif FAILE, il envisage l'urbain autrement  Les fans de street art se souviennent de certaines interventions de grande ampleur. Ils avaient notamment contribué à décorer la façade de la Tate Modern à Londres en 2008 ou réalisé une oeuvre sur Times Square à New York en 2015.
"FAILE: Wishing on You" l'oeuvre installée à Times Square (New York)

"FAILE: Wishing on You" l'oeuvre installée à Times Square (New York)

© Richard B. Levine/NEWSCOM/SIPA
Un tramway de la ville va aussi être décoré par les deux artistes. "On pense souvent à Strasbourg comme une ville muséale, patrimoniale, mais elle n'est pas que ça, elle est aussi une ville de la création contemporaine, de la modernité", insiste Alain Fontanel, premier adjoint du maire de Strasbourg chargé de la culture.