Clet Abraham, l'homme qui fait sourire les panneaux de signalisation

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/09/2016 à 17H15
Le street artiste Clet Abraham s'attaque aux panneaux de signalisation et leur donne un sens ludique et poétique

Le street artiste Clet Abraham s'attaque aux panneaux de signalisation et leur donne un sens ludique et poétique

© France 3 / Culturebox

Détourner un panneau de signalisation, lui donner un visage poétique et faire sourire les passants, telle est la mission très sérieuse de Clet Abraham. Installé à Florence depuis 6 ans, cet artiste français a pris cet été ses quartiers dans les rues de Mulhouse. Une exposition officielle lui est consacrée à la galerie Orlinda Lavergne jusqu'au 30 septembre 2016.

Et si la signalisation urbaine revêtait des figures et des couleurs différentes que celles que l'on a apprises dans le code de la route, c'est la démarche de Chet Abraham, un street artiste bien intentionné. 

De passage à Mulhouse, le trublion du système n'a pu s'empêcher de poser sa griffe dans la fameuse rue du Sauvage 


Reportage : N. Meyer / S. Gaudry / A. Ahmed

https://videos.francetv.fr/video/NI_794537@Culture


Poésie urbaine

Clet aime élargir les cadres, faire tomber les murs et surtout donner un autre visage à la ville d'aujourd'hui. Juché sur son vélo, il lui suffit d'une journée pour transfigurer des dizaines de panneaux de signalisation. Et subitement, l'interdit devient amour, l'injonction devient poésie, et le sens giratoire une manière de faire passer des messages sans jamais dénaturer le sens des panneau. "Je cherche la visibilté et une complicité avec les gens", explique-t-il à un piéton. 
Clet Abraham pict

© Clet Abraham

Des stickers qui ont fait le tour du monde

Sens interdits, flèches directionnelles ou voies sans issue, Clet Abraham commence à détourner les panneaux en 2010 à Florence où il vit. 

Aujourd'hui, ses stickers sont présents dans les rues des plus grandes villes d'Europe telles que Paris, Londres, Rome, Turin, Milan, Barcelone, Berlin faisant de lui un artiste de renommée mondiale.

Son travail traverse la rue et se trouve aussi exposé dans des bâtiments officiels. Jusqu'à la fin septembre, la Galerie Orlinda Lavergne expose et vend ses oeuvres.