Un ours d'acier sur la banquise pour dénoncer le réchauffement climatique

Publié le 22/12/2018 à 16H12
L'ours en métal de Pascal Bejeannin, symbole de la disparition des ours polaires au Groenland 

L'ours en métal de Pascal Bejeannin, symbole de la disparition des ours polaires au Groenland 

© Capture d'image France 3/Culturebox

En Franche-Comté, le sculpteur Pascal Bejeannin, fervent défenseur de la planète, a façonné un ours polaire. Un animal en métal qui va rejoindre dans quelques mois le Groenland pour sensibiliser le grand public à la disparition de l’espèce.

Dans la vie, Pascal Bejeannin est éducateur spécialisé mais il a une passion : sculpter des animaux en acier. Cet artiste jurassien est également un amoureux de la nature. Depuis 5 mois, il travaille sur un nouveau projet : la fabrication d'un ours polaire qui va se rendre sur la banquise du Groenland. Un périple avec plusieurs haltes pour rencontrer les populations locales.

Reportage : A. Plougoulm / J. Maurice / D. Perron / M. Blanc

https://videos.francetv.fr/video/NI_1335261@Culture

La sculpture mesure 1m80 pour près de 130 kg. Elle a été réalisée à partir de pièces d’acier de récupération. Des matières froides, très éloignées du magnifique pelage blanc des ours polaires. La gueule de l’animal est également abimée, signe que l'animal a vécu. Une œuvre délibérément en souffrance pour faire réagir l’opinion publique.  

Tout le monde à l’image en tête de cet ours hyper maigre qui dérive sur un iceberg. Et si l’ours ne va pas, le reste va aussi très mal.

Pascal Bejeannin

Pour Pascal Bejeannin, il y a urgence à réagir. C’est pourquoi il a décidé de se lancer dans une grande expédition. Elle le conduira, à bord du voilier Atka, sur la côte ouest du Groenland.
  

Il va dériver sur un iceberg. Il va être un support pour échanger avec les populations locales, notamment les jeunes.

Pascal Bejeannin

Un voyage d’un an avec plusieurs escales, des conférences sur le changement climatique. Avant ce périple, l’ours de métal rejoindra en février l’Espace des Mondes Polaires de Prémanon (Jura).