Rencontre avec Lionel Tran, sculpteur d’épaves de bateaux

Par @Culturebox
Publié le 12/03/2017 à 19H11
L'artste normand Lionel Tran transforme des tôles d'acier en épaves de navires.

L'artste normand Lionel Tran transforme des tôles d'acier en épaves de navires.

© Culturebox / Capture d'écran

C’est une drôle de passion qui anime l’artiste normand Lionel Tran. Son truc : sculpter des épaves de navires. Des œuvres impressionnantes de réalisme. Il nous a ouvert les portes de son atelier d’Ermenouville en Seine-Maritime

Tout commence avec une tôle d’acier. Un matériau plutôt malléable, idéal pour le travail de Lionel Tran. Découpé, déformé, soudé, sous ses doigts l’acier prend la forme de bateaux. Mais pas n’importe lesquels, des épaves de navires grignotées par le temps et les éléments.

Reportage : G. Archiapati / J. Rousseau / M. Varin

https://videos.francetv.fr/video/NI_942063@Culture


Plus vraies que natures

Une fois les assemblages réalisés à la soudure, les pièces sont oxydées, peintes pour obtenir une patine donnant l’impression de véritables épaves de cargos, paquebots et voiliers, laissés à la merci des éléments durant de longues années.
 
Les œuvres de Lionel Tran sont exposées toute l’année à la galerie La Quincaillerie à Veules-les-Roses en Seine-Martime, ainsi qu’à la Galerie François Giraudeau sur l’Ile de Ré.

Lionel Tran Epaves © Culturebox / Capture d'écran