Mille caisses pour un "Monument synthétique" dans la cave troglodyte Ackerman

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/04/2016 à 10H04
Le "Monument Synthétique" de Vincent Mauger en construction à la Maison Ackerman

Le "Monument Synthétique" de Vincent Mauger en construction à la Maison Ackerman

© France 3 / Culturebox

Quand la célèbre maison de vin Ackerman, près de Saumur, devient la résidence du plasticien Vincent Mauger elle se transforme en un immense jeu de construction qui prolonge les formes de l'enfance. Fidèle à ses actions artistiques, depuis 2009 la cave troglodyte accueille des artistes qui font vivre le lieu autrement. Le monument synthétique sera visible pendant trois ans.

Depuis 15 jours les 7 kilomètres des caves troglodytes de la maison Ackerman à Saint-Hilaire Saint-Florent (Maine-et-Loire) sont le lieu d'une étrange fourmilière.

Dans l'obscurité et l'humidité, le plasticien Vincent Mauger, aidé d'une dizaine d'étudiants des écoles des  Beaux-Arts de Tours, Angers et Le Mans, s'active autour de monceaux de caisses en plastique coloré.  

Reportage : S. Pasgrimaud / A. Ropert / F. Thibert 

https://videos.francetv.fr/video/NI_683114@Culture


Lauréat de la 2e édition de la résidence Ackerman + Fontevraud, Vincent Mauger s'est amusé à inventer une œuvre monumentale conçue et imaginée pour ces caves atypiques. "Ce qui m'intéresse c'est le rapport à l'architecture, aux jeux de construction, aux images numériques et aux trames", explique le plasticien. 
monument synthétique © France 3 / Culturebox

L'art et le vin 

Avec cette initiative, le patrimoine viticole et régional engage une nouvelle carrière. "Ces caves ont connu plusieurs vocations autour du vin mais nous souhaitions offrir une nouvelle vie à ces galeries troglodytiques en accueillant des artistes en résidence sous la forme d'installation d'art éphémère", relate Julien Goudeau, responsable tourisme de la maison Ackerman.  
Vincent mauger Ackerman © France 3 / Culturebox

Cet étonnant jeu de construction intitulé "Monument synthétique", qui prend forme en musique à partir du 22 avril 2016  sera à découvrir pendant trois ans.
 
Chaque année, près de 40 000 visiteurs poussent les portes de ces caves insolites, un subtil mélange désormais entre art et vin.