Le public découvre le Musée Rodin rénové

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/11/2015 à 14H05
L'une des 18 salles du musée Rodin 

L'une des 18 salles du musée Rodin 

© Capture d'image France3/Culturebox

Le musée Rodin rouvre aujourd’hui ses portes, après plus de trois ans de travaux. Le public est aujourd’hui invité à découvrir gratuitement l’hôtel Biron fraichement rénové, des planchers aux murs en passant par les boiseries. Un coup de jeune qui met en valeur les 650 œuvres de l’artiste.

C’est un grand jour pour tous les amoureux des sculptures d’Auguste Rodin. Depuis ce matin, le musée dédié au sculpteur, situé dans le 7e arrondissement de Paris, est à nouveau ouvert. Nouveaux décors, muséographie et éclairage modernisés… tout a été repensé pour valoriser les bronzes et les plâtres du sculpteur.

Reportage : N.Bappel / L. Bignalet / M-P Susini

https://videos.francetv.fr/video/NI_549248@Culture

Une muséographie au service du travail artistique de Rodin 

Les 18 salles des deux niveaux de l’hôtel Biron on été rénovées. Les monuments historiques ont restauré les sols, les plafonds et les boiseries. Le parcours muséographique a été également retravaillé. Les sculptures sont toutes à hauteur du regard, pour que le visiteur découvre en détail les œuvres de Rodin. Car l’objectif de cette rénovation, qui a couté 16 millions d’euros, est de mettre en avant le travail artistique du sculpteur.

Son cabinet de travail a d’ailleurs été reconstitué, des œuvres sont sorties des réserves comme des esquisses de plâtre ou de terre cuite. Le public peut désormais également découvrir une partie de la collection de pièces antiques de Rodin. Sur les 6 500 fragments gréco-romains ou égyptiens, une centaine de pieds, de mains, de têtes sont désormais exposés.

Un éclairage unique en Europe

Les sculptures sublimées par le nouvel éclairage  

Les sculptures sublimées par le nouvel éclairage  

© Capture d'image France3/Culturebox
L’autre grande nouveauté du musée, c’est éclairage des salles qui est désormais à variation automatique en fonction des heures et des saisons. "Il y a désormais des capteurs au plafond qui capte dans la salle la luminosité naturelle", explique Marcel Davidsé, architecte muséographe, "l’information est ensuite envoyée à des ordinateurs qui adaptent la lumière artificielle".  Le musée Rodin est le seul musée en Europe a bénéficié de cette innovation.

Musée Rodin (77 rue de Varenne, 75007 Paris) gratuit aujourd'hui pour la réouverture, de 10 heures à 17 h 45. Puis 7 à 10 €. Mercredi jusqu'à 20 h 45. Fermé lundi. Tél. 01.44.18.61.10. www.musee-rodin.fr.