"Le masque de Malraux" dans le rond-point le plus vilain de France

Mis à jour le 11/01/2018 à 12H04, publié le 11/01/2018 à 12H01
"Le Masque d'André Malraux" trône au milieu d'un rond-point à Pontarlier

"Le Masque d'André Malraux" trône au milieu d'un rond-point à Pontarlier

© France 3 / Culturebox

Avis aux amateurs de classement en tous genres. Celui du pire rond-point de France vient de sortir. Et cette année, l'heureux gagnant désigné par l'association Contribuables associés se trouve à Pontarlier dans le Doubs. L'objet de la discorde représente un "masque André Malraux" à 15.000 euros. Ce rond-point a été largement "élu" par les internautes, avec 33% des 12.500 votes.

Chaque année l'association "Contribuables associés" désigne le rond-point le plus laid de France. Le lauréat du concours 2018 est une sculpture qui trône au milieu d'un rond-point de Pontarlier dans le Doubs. Créé en 1998 par Bernard Paul, le "Masque de Malraux" a coûté à la collectivité 100 000 francs, soit 15 000 euros, pour la construction de la statue. 

Reportage : J. Gantner / D. Colle / M. Bensmaïl

https://videos.francetv.fr/video/NI_1160065@Culture

Rire pour dénoncer le gaspillage de l'argent public

Si la démarche de l'association "Contribuables associés" fait rire, elle sert aussi à  sensibiliser à la bonne utilisation de l’argent public.

Par ce concours du pire rond-point de France, nous voulons rappeler que l’aménagement de ces infrastructures est payé par les contribuables, dont les feuilles d’impôts locaux ne cessent de gonfler. L’argent public est précieux et ne doit pas être gaspillé dans des dépenses pour le moins loufoques, alors que tant de Français sont en difficulté financière

Eudes Baufreton, directeur de Contribuables Associés

Les challengers ne sont pas en reste. En deuxième position, on trouve "le cadran solaire de Perpignan", un ouvrage monumental de 30 mètres de long et 22 mètres de haut, érigé en 2014 et qui a coûté près de 300.000 euros. Seul hic, pour lire l'heure, il faudrait un hélicoptère !
La troisième place, revient a "l’arbre en ciel "à Cugnaux, qui rassemble 2 101 votes, soit 17% des voix. La sculpture mesure 7 mètres de haut, elle se veut "un trait d’union" entre la vieille ville et le nouveau quartier 
Rond-Point de Cugneaux

Rond-Point de Cugneaux

© Wikimedia Commons

Rendez-vous l'année prochaine pour découvrir la nouvelle "oeuvre" championne.