L'art contemporain envahit les rues de Sélestat pour les 20 ans de la biennale

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/09/2013 à 17H02
Monument Géologique I (Crack) -  2013

Monument Géologique I (Crack) -  2013

© Adrien Missika

Depuis 20 ans, la biennale d’art contemporain "Sélest’Art" propose aux artistes de s’inscrire dans l’espace urbain et d’établir un dialogue avec le patrimoine architectural de la ville. Pour cette édition anniversaire, douze lieux emblématiques accueillent une vingtaine d’œuvres originales jusqu’au 27 octobre

Reportage : E.Gambette, P.Dezempte, H.Thiry

https://videos.francetv.fr/video/NI_138729@Culture

Daniel Buren, Françoise Pétrovitch, Ben, Bertrand Gadenne ou encore Agnès Varda ont un jour exposé une de leurs œuvres dans les rues de Sélestat. Souhaitons le même succès aux jeunes artistes invités pour la première fois à la biennale d’art contemporain.
 
Pour cette 20e édition, les deux commissaires de la biennale, Marc Bembekoff et Julien Fronsacq, ainsi que la mairie de Sélestat, ont tenu à rendre hommage à la figure mythique du "Sletto", ou "Schlecht", le géant fondateur de la ville, ainsi qu’au "Corso fleuri", cette parade estivale de chars recouverts de fleurs de dahlias qui sillonnent la ville une fois par an. Deux aspects marquants de l’identité de la petite cité alsacienne sur lesquels ont été invités à travailler les artistes sélectionnés.
 
La biennale est également l’occasion de mettre en œuvre des collaborations locales et transfrontalières, notamment avec la Sammlung Grässlin en Allemagne, le château du Haut-Kœnigsbourg et le Frac Alsace
 
Artistes invités : Nicolas Boulard, Valentin Carron, Nicolas Cilins, Jean Claus, Jeremy Deller, Sarah Derat, Goldiechiari, Tom Holmes, Scott King, Genet Mayor, Adrien Missika, Tom Nicholson, Amy O’Neill, Alessandro Piangiamore, Renata Poljak, Tony Regazzoni, Andreas Slominski, Franz West et Raphaël Zarka.
 
Plus d’informations sur le site de "Selest’Art" et sur la page Facebook de la biennale.