"Happy glass", l'univers coloré et exubérant de Louis La Rooy au Musée du Verre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/07/2013 à 11H14
Louis La Rooy : Couleur, créativité et maîtrise technique

Louis La Rooy : Couleur, créativité et maîtrise technique

© France 3 Culturebox

Le designer et artiste verrier hollandais Louis La Rooy est à l’honneur jusqu’au 25 août au Musée du verre et de ses métiers à Dordives. Baptisée « Happy Glass », cette exposition présente une trentaine d’œuvres exubérantes et colorées qui soulignent tout autant la créativité de Louis La Rooy que sa parfaite maîtrise des techniques de travail du verre.

Reportage : Amélie Rigodanzo, Isabelle Racine, Martine Sitaud

https://videos.francetv.fr/video/NI_137115@Culture

De Louis La Rooy, on peut dire qu’il a le verre dans la peau. En effet, dès l’âge de 17 ans, après un cursus artistique, ce natif d’Amsterdam intègre la Glasindustrie Van Tetterode, une entreprise verrière fondée en 1919. Sa mission : réaliser des dessins pour des artistes de renoms, architectes, peintres ou sculpteurs, qui veulent utiliser la technique du verre collé (superposition de plusieurs feuilles en épaisseur). Une technique qui permet de créer des vitraux colorés nouvelle génération. C’est là que Louis La Rooy va apprendre à combiner les techniques : coupe, fonte, gravure, sablage, fusing.
 A cette époque, (nous sommes dans les années 1970-1980), il va essentiellement travailler sur la réalisation d’oeuvres d’art monumentales. Louis La Rooy utilise alors le verre plat, en deux dimensions. 

Nouvelles techniques et renouveau artistique 

Dans les années 90, la Glasindustrie Van Tetterode ouvre un atelier de soufflage de verre à la canne. Louis La Rooy s’initie alors à cette technique et à celle du roll-up. Cette dernière permet de produire des couleurs qui ne se mélangent pas, gardant ainsi leur luminosité. Cette découverte ouvre alors de nouvelles voies d’inspiration à l’artiste verrier.
Louis La Rooy en pleine séance de travail 

Louis La Rooy en pleine séance de travail 

© Louis La Rooy
Depuis une dizaine d’années, Louis La Rooy explore ainsi un univers artistique qui lui est propre. L’exposition proposée au Musée du Verre à Dordives, la première consacrée à Louis La Rooy en France, permet de découvrir des œuvres très récentes, réalisées entre 2007 et 2012. Pour mieux comprendre son parcours,, deux films documentaires sont projetés dans le cadre de l’exposition. L’un est consacré à la  Glasindustrie Van Tetterode et l’autre à la technique verrière du roll-up.
« Looking up » de Louis La Rooy

« Looking up » de Louis La Rooy

© Richard Willebrands

"Louis La Rooy - Happy Glass" au Musée du verre et de ses métiers à Dordive (Loiret) - de mai à août : ouverture de 14h à 19h (fermé le mardi et vendredi) - Entrée payante