Calder, Warhol et Cattelan à la fondation Beyeler en Suisse

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/06/2013 à 16H13
Les chevaux empaillés de Cattelan, oeuvre unique pour la première fois exposés à la Fondation Beyeler

Les chevaux empaillés de Cattelan, oeuvre unique pour la première fois exposés à la Fondation Beyeler

© France3 / Culturebox

Si vous passez par la Suisse cet été, n'hésitez pas à faire un petit arrêt à la Fondation Beyeler à Riehen, près de Bâle. Outre l'exposition Max Ernst, qui bat des records de fréquentation, trois artistes majeurs ont pris place au musée. Calder, Warhol et Cattelan investissent les lieux, chacun à leur manière. Jusqu'au 06 octobre 2013.

Reportage : G. Kuster, B. Stemmer, A. Ahmed

https://videos.francetv.fr/video/NI_135931@Culture

Dans l'espace d'exposition de la fondation Beyeler les mobiles de Caldler présentent avec légèreté la substance animale de l'homme.L'ambiance se fait plus lourde par la suite. La chaise électrique d'Andy Warhol peinte en 1967 annonçait déjà une certaine forme de contestation de la société cannibale d'une Amérique rétrograde. Avec cette série il place l’horreur au même niveau que le banal. 
Les cinq chevaux empaillés de Maurizio Cattelan renvoient la même image de dégoût. Face à ces animaux qui foncent dans le mur, un certain malaise s'installe. La seule envie étant d'aller voir de l'autre côté du mur, la vie qui continue.