Alben marie la poupée Barbie et la Vénus de Milo dans ses sculptures en résine

Mis à jour le 22/05/2018 à 20H58, publié le 22/05/2018 à 13H18
Alben revisite la Vénus de Milo à la maison des douanes de Royan (Charente-maritime)

Alben revisite la Vénus de Milo à la maison des douanes de Royan (Charente-maritime)

© France 3 / Culturebox

Quand la poupée Barbie et la Vénus de Milo croisent les mains du sculpteur Alben, le résultat est forcément étonnant. L'artiste addicte des images de la publicité mélange aussi bien les visages contemporains que les icônes antiques. Son terrain de jeu : la résine qu'il sculpte dans son gigantesque atelier au Verdon-sur-mer. La Maison des Douanes à Royan expose son travail jusqu'au 4 novembre 2018.

De "La Victoire de Samothrace" à Goldorak, Alben revisite l’histoire de l’art en détournant des milliers de références et objets du quotidien. Lorsqu'il n'est pas en voyage dans le monde entier, cet artiste bordelais est à Verdon-sur-mer (Gironde) où il a installé son atelier dans une ancienne usine. Une partie de ses œuvres est à découvrir à la Maison des Douanes jusqu'au 4 novembre 2018.

Reportage : F. Cartaud / C. Cottaz / P. Ritaine

https://videos.francetv.fr/video/NI_1236633@Culture

Renaissance, Surréalisme, Pop et Street Art 

L'univers d'Alben est peuplé d'une multitude de références et d'esthétiques. Cet artiste autodidacte mélange sans complexe les genres et délivre une vision très personnelle de la société de consommation. "J'ai travaillé dans l'aéronautique pendant 15 ans, donc j'ai toujours utilisé les résines et matériaux composites", raconte-t-il pour expliquer son attachement à la matière. Ces sculptures détournent les codes de la publicité et les objets du quotidien en mêlant les références. La célèbre Poupée Barbie se retrouve ainsi incrustée dans un étonnant buste de la Vénus de Milo. "Dans mes sculptures j'essaie de recréer les couleurs d'origine", explique Alben. 
La Venus de Milo en Poupées Barbie

La Venus de Milo en Poupées Barbie

© France 3 / Culturebox

L'œuvre désacralisée

Exposée de Bordeaux à Paris, le travail d'Alben a aussi voyagé à Bruxelles, Dubaï et New York. Mais c'est dans sa région d'origine, en Nouvelle-Aquitaine qu'il crée ses moules et coule ses sculptures.
L'atelier d'Alben

L'atelier d'Alben

© France 3 / Culturebox
Chaque œuvre d'Alben est un récit, fait d'objets glanés au gré de ses voyages. A la manière d'un Warhol, il désacralise "l'Œuvre" et la place au même rang que l'objet produit en série. 
Le Goldorak d'Alben

Le Goldorak d'Alben

© France 3 / Culturebox