A Paris, sur les traces d'Alberto Giacometti

Mis à jour le 13/03/2019 à 18H21, publié le 13/03/2019 à 12H41
Alberto Giacometti dans son atelier du XIVeme arrondissement parisien le 3 décembre 1965

Alberto Giacometti dans son atelier du XIVeme arrondissement parisien le 3 décembre 1965

© UNIVERSAL PHOTO/SIPA

Le LaM de Villeneuve d'Ascq accueille du 13 mars au 11 juin 2019 une rétrospective dédiée à l'oeuvre du sculpteur et peintre suisse Alberto Giacometti (1901-1966), aujourd'hui le sculpteur le plus cher du marché de l'art. Il a vécu à Paris dans un petit atelier du 14e arrondissement entre 1927 et 1965. Anca Visdei, sa biographe, nous a emmené sur les traces du créateur de "L'homme qui marche".

En 1927, un jeune artiste suisse de 26 ans, peintre et scupteur, s'installe temporairement dans un minuscule atelier en très mauvais état du 14e arrondissement de Paris. Il s'appelle Alberto Giacometti et ne quittera les lieux qu'en décembre 1965, à quelques semaines de sa mort.

Entre-temps, il aura fait partie du groupe des surréalistes, aura connu toutes les gloires artistiques et n'aura succombé à aucune mode. Sa fréquentation des surréalistes a suscité des oeuvres inquiétantes et oniriques, mais c'est davantage avec ses oeuvres ultérieures, longues silhouettes en mouvement à l'exemple de "L'Homme qui Marche", ou encore pour ses têtes sculptées qu'il aura marqué l'art de son temps.

Plus connu pour ses sculptures (il est aujourd'hui le sculpteur le plus coté), son oeuvre peinte reste remarquable. Une grande rétrospective lui est consacrée en lien avec la fondation Giacometti au LaM de Villeneuve d'Ascq jusqu'au 11 juin 2019 sous le titre "Alberto Giacometti, une aventure moderne". A cette occasion, Anca Visdei qui lui a consacré une monographie sous le titre de "A.Giacometti Ascèse et Passion" (Maeght Editeur), nous a conduits sur ses traces dans Paris.

Reportage : France 3 Nord Pas-de-Calais C. Massin / S. Rosenstrauch / R. Mompach / M. Masson

https://videos.francetv.fr/video/NI_1374189@Culture



L'affiche de la rétrospective Giacometti

L'affiche de la rétrospective Giacometti

© LaM