Science : les nouveaux vulgarisateurs sur Internet

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/04/2016 à 12H00
Baptiste Mortier-Dumont © DR

On les appelle les nouveaux vulgarisateurs. Souvent jeunes pas forcément scientifiques, il produisent pourtant sur Internet des vidéos qui expliquent la science avec les mots de tous les jours. Leurs séquences de quelques minutes sont visionnées par des centaines de milliers d'internautes qui se découvrent amateurs de science. Plusieurs de ces défricheurs vivent de leur production.

Et si le désintérêt de nombreux Français pour les disciplines scientifiques venait simplement de la manière de leur enseigner la physique, la chimie, la biologie ?  L'engouement suscité par les vulgarisateurs sur Internet renforce cette idée d'un malentendu entre le grand public et la science. Grâce à leurs vidéos postées chaque semaine sur les sites comme Youtube ou Dailymotion, les internautes sont de plus en plus nombreux à se découvrir curieux d'apprendre dans des disciplines parfois très pointues. 

Reportage : M. Ligneau / D. Bonnet / F. Bohn / C. Apiou

https://videos.francetv.fr/video/NI_675251@Culture

Les curieux qui estimaient, par exemple, que la physique quantique n'était pas pour eux, se surprennent, non seulement à comprendre, mais à prendre du plaisir là où, à l'école, ils ne rencontraient souvent qu'ennui et incompréhension. Bruce Benamran, l'un de ces youtubeurs scientifiques compte 600 000 abonnés et certaines de ses vidéos dépassent le million de vues. Il a même sorti l'année dernière chez Marabout un livre intitulé "Prenez le temps d'E-penser".