Visa pour l’image : Adrienne Surprenant et le canal titanesque du Nicaragua

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/09/2015 à 16H48
Un pont construit par des villageois au Nicaragua

Un pont construit par des villageois au Nicaragua

© Adrienne Surprenant / Hans Lucas

Un œil jeune mais déjà percutant. La photographe canadienne Adrienne Surprenant s'est rendue sur l'un des plus gros chantiers du monde, au Nicaragua. Un canal interocéanique trois fois plus grand que celui de Panama va voir le jour. Les habitants ont organisé une cinquantaine de manifestations - durement réprimées- contre le projet. Un témoignage à découvrir au festival "Visa pour l'Image".

Reportage  : J.M. Escafre

https://videos.francetv.fr/video/NI_487107@Culture

Le festival International de photojournalisme "Visa pour l'Image" de Perpignan se poursuit jusqu'au 13 septembre 2015. L'occasion de découvrir de jeunes talents prometteurs. Comme Adrienne Surprenant, qui a passé en 2014 cinq semaines aux côtés des villageois menacés par la construction d'un barrage pharaonique dans leur région. Les annonces d'expropriations et le manque d'informations créent de fortes tensions dans le pays. De nombreuses manifestations ont été organisées contre ce projet titanesque. En 2013, une entreprise chinoise a obtenue une concession de 50 ans renouvelable pour creuser et exploiter cette voie entre deux océans, l'atlantique et le pacifique.
Des opposants au projet de construction du canal

Des opposants au projet de construction du canal

© Adrienne Surprenant / Hans Lucas

Jeune photojournaliste, Adrienne Surprenant est originaire du Québec et travaille beaucoup en Amérique latine. Elle a débuté dans le milieu artistique et a souvent collaboré avec des danseurs et des professionnels du spectacle. Mais depuis 2 ans, elle s'intéresse plus au documentaire. Elle s'est rendue au Nicaragua mais également à Cuba pour une série de reportages. 

Et pour suivre le festival "comme si vous y étiez", France 3 Languedoc-Roussillon réalise chaque jour une page spéciale