Un atelier photo avec Reza et l'optimisme revient !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/02/2014 à 17H19
Le photgraphe Reza aime les gens et les expériences

Le photgraphe Reza aime les gens et les expériences

© THIERRY PONS/TOULOUSE MAG

Le célèbre photographe iranien était à Dijon pour une rencontre avec des jeunes en service volontaire civique. Chaque semaine, ils assistent à un atelier photo avec un photographe de la région, mais ce mercredi-là, c'est Reza en personne qui est venu leur délivrer une leçon de vie et d'optimisme.

Reportage : M. Gillot / D. Waxin / C. Gavignet 

https://videos.francetv.fr/video/NI_142185@Culture

C'est dans le cadre du programme Booster que l'association Unis-Cité de Dijon a proposé à  20 jeunes de l'agglomération un service civique de 7 mois plutôt attirant. Au programme : retour à l'école deux jours par semaine pour ceux qui avaient décroché, engagement aux côtés d'associations caritatives, et apprentissage de la photographie avec Julien Dromas, un jeune photographe dijonnais.

Photojournaliste mondialement réputé, le Franco-iranien Reza Deghati parcourt le monde pour faire parler les visages des opprimés et des victimes de conflits. Humaniste avant tout, il considère essentielle la formation des jeunes. La liberté passe toujours par l'éducation. Forcé de quitter son Iran natal lors de la révolution islamique, Reza nous raconte, à travers ses photos, l'Histoire et de belles histoires.
Reza

Reza

© Reza
Ces nombreux voyages en Afghanistan le font rencontrer le commandant Massoud et les populations soumises aux privations de libertés. 

Aujourd'hui, avec son projet "Afghanistan - guerriers de paix", Reza met en place une forme de financement participatif par phases pour réaliser un livre numérique interactif. Grâce à la collaboration du site Indie Voices, chacun peut apporter sa petite pierre à l'édifice de la paix.