Sécurité renforcée au festival Visa pour l'image à Perpignan

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/08/2016 à 16H47
La crise des migrants au coeur du festival Visa pour l'image à Perpignan

La crise des migrants au coeur du festival Visa pour l'image à Perpignan

© France 3

Visa pour l'image, le festival international du photojournalisme s'est ouvert hier, samedi 28 août 2016 dans un climat marqué par l'état d'urgence. Les mesures de sécurité ont été renforcées et après les attentats meurtriers qui ont frappé l'Europe ces derniers mois, les visiteurs portent un autre regard sur les photos présentées jusqu'au 11 septembre à Perpignan.

Cette 28ème édition de Visa pour l'image se déroule dans un contexte particulier, celui de l'état d'urgence. Pour assurer la sécurité des visiteurs, des mesures ont été prises comme le renforcement des contrôles et des patrouilles. Et même si le festival ne focalise pas sur les attentats perpétrés ces derniers mois en France et en Europe, les visiteurs s'identifient davantage aux clichés sur les ravages de la guerre. 

"Tout a l'heure on a croisé deux patrouilles, c'est vrai que c'est impressionnant, c'est un peu un état de guerre, ça ressemble à ce que l'on voit" confie Michel.

Même sentiment pour Eric, un autre visiteur : "Dans l'une des salles j'ai vu des militaires armés regarder les photos, c'est une patrouille comme on en voit sur les photos. Ca interpelle un peu plus que d'habitude. On a un autre regard sur ce que l'on voit, on se dit ce n'est pas si loin que ça".

https://videos.francetv.fr/video/NI_785671@Culture

Visa pour l'image a toujours témoigné de l'état du monde

Si le contexte est incontestablement différent des autres années, Visa pour l'image a toujours témoigné de l'état du monde et cette édition n'est pas différente des autres : 

On a toujours couvert l'actualité du monde. Une actualité peut être plus loin en Ethiopie, en Somalie, en Tchétchénie, en Ukraine, etc... Et maintenant elle est aux portes de chez nous, c'est sûr mais l'esprit du festival n'a pas changé

Jean-François Leroy, Directeur de Visa pour l'image

Cliché à découvrir jusqu'au 11 septembre 2016 à Visa pour l'image, le festival international du photojournalisme

Cliché à découvrir jusqu'au 11 septembre 2016 à Visa pour l'image, le festival international du photojournalisme

© France 3
 Visa pour l'image se poursuit jusqu'au 11 septembre 2016 à Perpignan. Les expositions sont organisées dans 7 lieux différents.