Rétrospective Irving Penn à Paris pour les 100 ans du photographe américain

Par @Culturebox
Publié le 11/11/2017 à 12H35
Irving Penn au travail

Irving Penn au travail

© France 3 Culturebox capture d'écran

A l'occasion des 100 ans de la naissance du photographe américain Irving Penn, le Grand Palais accueille une rétrospective de l'oeuvre de cet artiste qui a commencé dans la mode mais a élargi son champ sans jamais perdre le caractère classique de ses compositions. La chair, les matières et les éclairages évoquent irrésistiblement la peinture et la sculpture.

Disparu en octobre 2009 à l'âge de 92 ans, le photographe américain Irving Penn aurait eu cent ans en juin dernier. Pour commémorer son centenaire, le Grand Palais accueille une rétrospective qui permet de se rendre compte de la constance de la démarche de ce photographe classique, qu'il ait fixé l'image de mannequins, de natures mortes, de personnalités célèbres du monde des arts, ou de petites gens.

Une constante : la prise de vue en studio, des images hors-sol en quelque sorte, sur un fond neutre concentrant l'attention sur le sujet unique de la photo.
Irving Penn voulait tout contrôler. En ce sens, ses images n'ont rien de spontané. Elles sont l'aboutissement d'une longue composition. Une méthode qui rapproche donc le photographe américain d'un peintre ou d'un sculpteur davantage que d'un photographe de rue, par exemple, qui traque le snapshot.  

Reportage : France 3 Paris Île-de-France B. Lopez / O. Badin / A. Sfez
C'est l'une des autres particularités d'Irving Penn mais qui tient toujours à son exigence et à son obsession du contrôle. Il effectuait toujours lui-même ses tirages. Contrairement à de nombreux photographes qui confient le travail en laboratoire à des tireurs spécialisés, l'Américain manipulait lui même papiers, révélateurs et agrandisseurs. Il poursuivait ainsi dans la lumière inactinique le travail initié sous les projecteurs et les réflecteurs du studio. En ce sens, il pouvait revendiquer l'entiereté de l'image, de sa préparation en amont de la prise de vue jusqu'au choix de l'encadrement qui la mettrait en valeur.