Prévention du cancer du sein : des Montpelliéraines se déshabillent

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/11/2012 à 15H29
Une des photos exposées à la galerie Saint Ravy

Une des photos exposées à la galerie Saint Ravy

© France3/Culturebox

Ce soir a lieu à la galerie Saint Ravy de Montpellier l'inauguration de l'exposition "Ce Crabe qui nous pince les miches". Des photos osées mais jamais vulgaires qui parlent de celles qui ont dû lutter contre le cancer du sein, et ses dommages physiques et moraux. Ces anciennes malades se sont ainsi déshabillées devant les objectifs de 10 photographes, pour des shootings vus comme "une seconde thérapie". À voir jusqu'au 4 décembre.

https://videos.francetv.fr/video/NI_134461@Culture

Ce sont en tout dix femmes de 20 à 38 ans qui sont les héroïnes de cette expo, qui se veut préventive mais pas alarmante : en France, seuls 5% des cancers du sein concernent des femmes de moins de 40 ans. Mais ceux-ci sont souvent très agressifs et non détectés car peu craints par les femmes de cet âge. C'est l'association "Montpellier Reine de Coeur", dirigée par Barbara Pastre, qui est à l'origine de cette initiative forte, dont l'inauguration aura lieu ce soir en présence des 10 jeunes femmes photographiées.

"Ce Crabe qui nous pince les miches"
Jusqu'au 4 décembre
De 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00
À la Galerie Saint-Ravy, Rue Saint-Ravy à Montpellier
Photographes: Alain ALQUIER , Bénédicte BEST, Guilhem CANAL, Julie COHEN- CARRETIER , Antonin GRENIER, Eric JONDREVILLE, Stephan LARROQUE , Hadrien LE ROY, Jessica RISPAL, Delphine SAURET