Monumentalbum, petites photos de famille pour grandes images collectives

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/06/2012 à 15H27
Une des photos sélectionnées pour Monumentalbum

Une des photos sélectionnées pour Monumentalbum

© France3 / Culturebox

Imaginez un album de photos géant, à l'échelle d'un quartier. C'est le projet Monumentalbum mené à Châlon entre le Musée Niepce, le photographe catalan Joan Fontcuberta et les habitants du quartier des Aubépins. Ces derniers ont confié à l'artiste leurs photos souvenirs. Il les a transformées en immenses photomosaïques exposées sur les murs des immeubles de la cité jusqu'au 20 juillet.

https://videos.francetv.fr/video/NI_483469@Culture

Plus de 12 630 photos ont été collectées pour ce projet auquel ont participé vingt familles. Seuls critères pour qu'elles soient intégrées au projet : représenter les lieux, la vie ou les habitants du quartier. Le travail de sélection de Joan Fontcuberta a été ardu mais il a réussi à retenir 14 images fortes qui ont ensuite été recomposées avec 5 à 7000 mini-photos de famille. Cet immense réservoir de souvenirs intimes est finalement devenu la source d'inspiration d'une réalisation publique et collective. Pour le photographe, "c'était un défi" reconnaît-il. "J'ai peu d'expérience dans les projets qui cherchent une interaction sociale. Ici, on est loin des musées. C'est l'espace public et c'est une belle occasion de montrer que l'art peut être une certaines forme d'activisme culturel et social".  Spécialisé dans la manipulation de l'image photographique , Joan Fontcuberta est venu quatre fois aux Aubépins et il avoir "vraiment vu des images remarquables".

Le jour de l'accrochage des photos géantes

Le jour de l'accrochage des photos géantes

© Christophe Roulliaud

A noter que Monumentalbum s'inscrit dans un projet de réhabilitation d'une partie des logements et de 12 immeubles du quartier des Aubépins. Son but est aussi de développer du lien social entre les habitants et de leur permettre de s'approprier les lieux. Dommage que certaines images aient déjà été victimes de dégradations.    
Le projet a également été décliné en exposition avec L'Appart'album, un appartement situé rue Théodore-de-Foudras, où le projet est largement détaillé. Le public peut découvrir toutes les photos qui ont servi à composer les grands clichés et assister à une démonstration de photomosaïques. Ouverture tous les jours de 14h à 19h00 jusqu'au 27 juin (entrée libre).