Marcel Thomas, le photographe à qui les stars ne savaient pas dire non

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/03/2015 à 16H04
Pendant plus de 40 ans, Marcel Thomas a photographié les plus grands.

Pendant plus de 40 ans, Marcel Thomas a photographié les plus grands.

© Collection Marcel Thomas

C’est une exposition à la fois exceptionnelle et atypique qui se tient jusqu’au 23 mai au centre culturel du CROUS, à Saint-Germain-des-Prés. 400 photographies de grandes stars françaises et internationales y sont exposées. Des artistes photographiés avant qu’ils ne deviennent célèbres par Marcel Thomas, un photographe amateur passionné par les "people".

Reportage : P.Chalumeau / A.Berthiau / V.Poulain

https://videos.francetv.fr/video/NI_155799@Culture

L’histoire des photographies exposées ce printemps au CROUS, à Paris, est peu banale. Leur auteur, Marcel Thomas, ouvrier dans la confection, quitte sa Lorraine natale à la fin des années 40. Destination Paris où ce fils de sidérurgiste espère pouvoir assouvir sa double passion pour la photographie et les artistes. 

Un homme discret

En plus de 40 ans, il va prendre 30 000 portraits de stars. De Brigitte Bardot à Serge Gainsbourg en passant par le King Elvis ou Harrison Ford. Les plus grands sont là. Mais comment cet homme gentil et discret a-t’il réussi à capturer ces monstres sacrés ? Grâce à sa courtoisie, justement. Aux antipodes des paparazzi qui exigent et agressent, Marcel Thomas demandait aux artistes la permission de les photographier.
Le King en balade sur les Champs-Elysées en 1959.

Le King en balade sur les Champs-Elysées en 1959.

© Marcel Thomas
« Madame, je suis un admirateur, j’aimerais faire une photo, est-ce que je peux ? » Sa stratégie était toujours la même. Attendre à la sortie des salles de spectacle, voire du domicile des artistes et leur demander poliment leur accord. Aucun n’a jamais refusé. Le résultat, c’est une collection presque unique de clichés que Marcel Thomas a léguée à sa mort à son ami Claude Gagnepain avec la mission pour ce dernier de les faire connaître au grand public.
Une toute jeune Catherine Deneuve capturée par Marcel Thomas.

Une toute jeune Catherine Deneuve capturée par Marcel Thomas.

© Marcel Thomas
Des trésors cachés

Car c’est là l’autre spécificité de Marcel Thomas. Malgré leur valeur, jamais il n’a commercialisé ses photos. Ainsi, pendant des décennies, ce sont de véritables trésors qui sont demeurés cachés. Depuis quelques années un livre est sorti, puis des expositions ont été organisées. Mais avec l’exposition « Déjà stars » au CROUS, le travail de Marcel Thomas entre réellement dans la lumière. Le parti pris de l’exposition est celui des stars avant leur explosion.
400 photos de stars en devenir.

400 photos de stars en devenir.

© France 3
Les 400 clichés qui ont été choisis par l’équipe du CROUS montrent des artistes tout jeunes, qui posent très peu et n’ont pas encore acquis l’habitude, voire le côté « blasé » propre à certaines vedettes. Un Johnny tout jeune au sourire timide, un Gérard Depardieu encore loin de ses futurs excès, une Deneuve sur le point de devenir la Grande Catherine…

Tous ont souri à l’homme derrière l’objectif, un homme qui photographiait pour l'amour de l'art, tout simplement. 

"Déjà stars" au Centre culturel du CROUS
Jusqu'au 23 mai 
10-12 rue de l’Abbaye, Paris VIe
Tous les jours sauf le dimanche, de 13h à 17h et de 10h à 18h le samedi
Tarif : 1 euro, gratuit pour les étudiants.