Les somptueuses tempêtes d'Arnaud de Wildenberg exposées à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/06/2014 à 12H09
"Explosion la Pointe du Grand" par Arnaud de Wildenberg 

"Explosion la Pointe du Grand" par Arnaud de Wildenberg 

© Arnaud de Wildenberg

Ancien reporter-photographe et passionné de pêche, Arnaud de Wildenberg a été le témoin privilégié des tempêtes qui ont déferlé sur les côtes bretonnes l’hiver dernier. Une furie qu’il a immortalisée dans une série de photos rassemblées dans l' exposition "Quand la mer se met en colère", à découvrir jusqu’au 12 juillet à la Galerie Vincent Hilaire à Paris.

Reportage : P. Chalumeau / A. Delcourt / A. Lodereau 

https://videos.francetv.fr/video/NI_148489@Culture

Né en 1954 à Saint-Corneille dans la Sarthe, Arnaud de Wildenberg a été reporter photographe de 1979 à 2000, tour à tour chez Gamma et Sygma avant de travailler en free-lance à partir de 1984. Il a collaboré avec les plus grands journaux et magazines décrochant notamment en 1981 le 1er Prix Paris Match du meilleur reportage de l’année pour « Les famines en Ouganda ».

A partir de 2000, cet amoureux de la nature est devenu moniteur-Guide de pêche à Belle-Ile-en-Mer. C’est là qu’Arnaud de Wildenberg fut le témoin privilégié des tempêtes de l’hiver 2013-2014 où il a capturé la violente beauté des éléments déchaînés. Faisant le choix du noir et blanc, il a aussi opté pour un tirage qui pousse au maximum le grain, d’où un rendu souvent théâtral et particulièrement saisissant.

"Quand la mer se met en colère", photos d'Arnaud de Wildenberg à voir à la Galerie Vincent Hilaire à Paris 11ème jusqu'au 12 juillet 2014