Le photographe Seamus Murphy, proche de PJ Harvey, exposé au festival du court métrage de Clermont-Ferrand

Par @Culturebox
Publié le 10/02/2018 à 13H38
Le photographe britannique Seamus Murphy expose 160 photos dans le cadre du festival du court métrage de Clermont-Ferrand 

Le photographe britannique Seamus Murphy expose 160 photos dans le cadre du festival du court métrage de Clermont-Ferrand 

© France 3 / Culturebox

A l'occasion du 40e festival du court métrage de Clermont-Ferrand, l’Hôtel Fontfreyde accueille jusqu'au 31 mars 2018 l'exposition consacrée à Seamus Murphy. Photojournaliste réputé, auteur de nombreux ouvrages et de films, il a réalisé récemment les clips du dernier album de PJ Harvey. Il revient avec "Life in many days", un projet personnel sur son pays d'origine, l'Irlande.

Il a parcouru le monde entier avec son appareil photo, sa caméra ou ses carnets de notes, exploré les zones de conflits les plus dangereuses. Seamus Murphy porte un regard à la fois acéré et poétique sur le monde contemporain et sur les comportements humains. Un regard très particulier qui se révèle en 160 photos et quelques clips à l’Hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand dans le cadre du Festival du court métrage de Clermont Ferrand jusqu'au 31 mars 2018. Le photographe britannique y est aussi invité comme membre du jury de la 40e édition. 

Reportage : V. Mathieu / R. Beaune / L. Pastural / S. Bonnetot / L. Janin

 

Retour en terre connue

Avec son projet "Life in many days", l'Irlandais Seamus Murphy effectue un retour aux sources. Des travaux très personnels, plus éloignés de l'actualité que son travail sur les zones de conflit. Mais toujours avec le même regard sur la condition humaine. "Il est plus facile pour moi de travailler en Irlande ou aux Etats-Unis parce que je parle la langue, mais j'espère que mon travail dans des endroits éloignés est aussi intime", rapporte le photographe. "The Republic", par exemple est un portrait profond de l'Irlande d'aujourd'hui qui prend pour appui la commémoration des révoltes à Dublin de 1916. 
 

Seamus Murphy Irlande © ESPINOSA/EFE/Newscom/MaxPPP

Regard croisé avec PJ Harvey

C'est en voyant son travail en Afghanistan entre 1994 et 2007 que la chanteuse PJ Harvey lui a demandé de collaborer à ses deux derniers albums "Let England Shake" et "The Hope Six Demolition Project". Ils sont partis ensemble pour un long périple et il a réalisé les clips de son dernier album. Sur les images de Seamus Murphy, la musique de PJ Harvey observe le monde. 

Seamus Murphy et PJ Harvey en 2016

Seamus Murphy et PJ Harvey en 2016

© PHOTOSHOT/MAXPPP


 

Je ne veux pas brandir mon poing pour faire passer un message, je pense que le message est évident. Ce qui transparaît c'est l'humanité qu'on a tous les deux ressenti dans ces endroits de conflits

Seamus Murphy

Dans la foulée de l'album, la musicienne signe aussi ses premiers textes pour une expérience photographique : "The Hollow of The Hand" ("Le creux de la main" en français) sort en octobre 2015. Lors de différents voyages au Kosovo, en Afghanistan et à Washington DC, l'icône du rock anglais compulse ses souvenirs. Harvey recueille les mots, Murphy capte les images, et ensemble, ils créent une chronique singulière de la société et de l'époque.

"Un poète avec une caméra" 

Seamus Murphy a grandi en Irlande et travaille aujourd’hui à Londres. Ses images lui ont permis de remporter sept World Press Photo Awards, reconnaissance ultime dans le domaine du photojournalisme. Son approche, historique et documentaire, rapporte les faits des plus grands conflits du monde, en Afghanistan, à Gaza, au Liban, en Sierra Leone ou au Kosovo.
Kosovo 1999

Kosovo 1999

© Seamus Murphy/REX/SIPA
Mais ses clichés racontent aussi le hors-cadre, l'absurdité d'une situation, le banal humain. Le photoreporter de guerre britannique Philip Jones Griffiths, dit à propos de Murphy qu'il est "un poète avec une caméra ".

On n'est pas là pour juger l'endroit ou les gens, on regarde, on observe, chacun avec sa sensibilité

Seamus Murphy

Les photographies de Seamus Murphy ont été exposées dans le monde entier et publiées par les plus grands journaux : New York Times, Newsweek, National Geographic, Paris Match, Le Figaro, The Guardian, The Daily Telegraph. Il a réalisé des films pour The New Yorker et Channel 4 Television au Royaume-Uni. Il est aussi l'auteur de quatre livres. Ecrits sous forme de chronique, ils racontent ses voyages et son pays d'origine.