Le voyage argentique de Gérard Pillon à Cuba

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/11/2013 à 08H39
Les photos de Gérard Pillon nous racontent des histoires et nous parlent aussi de l'Histoire de la patrie du Che

Les photos de Gérard Pillon nous racontent des histoires et nous parlent aussi de l'Histoire de la patrie du Che

© Gérard Pillon

Le photographe Gérard Pillon a ramené de ses voyages sur l'île de Cuba des clichés en noir et blanc réalisés avec un reflex argentique. Portraits,visages et ambiances de rues au pays de la révolution à découvrir au Musée de la photographie de Mougins jusqu'au 31 décembre 2013.

Reportage : H. Nicolas, B. Loth, C. Delannoy

https://videos.francetv.fr/video/NI_140345@Culture

Au pays du dollar interdit mais convoité, des cigares XXL, des vieilles carrosseries rutilantes, des sourires aussi chaleureux qu'une soirée arrosée de rhum et de salsa, Gérard Pillon a capté ces moments rares et uniques. Amoureux des visages et de l'image, le photographe a choisi la technique qui ne fige pas les rides et les instants.

La phase du voyage, de la rencontre et du déclenchement sont une partie du travail, ensuite il y a ce moment intime et sombre où le photographe-reporter devient artiste et esthète. Puis, dans l'antre du laboratoire, les pépites se révèlent, une à une. Elles sont exposées au musée de la photographie de Mougins.  

"Cuba, au temps de l'argentique" de Gérard Pillon, jusqu'au 30 décembre 2013