Le MAP de Toulouse se plonge dans la photographie de rue

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/09/2014 à 09H32
L'apollo Cinéma à Meknès au Maroc photographié par Stéphane Zaubitzer.

L'apollo Cinéma à Meknès au Maroc photographié par Stéphane Zaubitzer.

© S.Zaubitzer capture d'écran France 3

La Street photography ou photographie de rue à l'honneur cette année de la 6e édition du MAP, le Festival des amateurs de Photo. Jusqu'au 30 septembre ce sont 15 expositions qui sont proposées au public. 360 clichés qui racontent une histoire, la nôtre.

Reportage : A.Poisson / T.Villeger / J.Eon / J.Touleron

https://videos.francetv.fr/video/NI_151647@Culture

Henri Cartier Bresson parlait de "l'instant décisif". Ce moment de grâce où l'ordinaire devient extraordinaire, où l'image transcende la réalité. La photographie de rue répond à cette définition. Une simple scène du quotidien peut devenir chef d'oeuvre. Parce qu'elle nous parle ou nous surprend. Une magie de l'instantané que le MAP, le Festival des amateurs de photo a choisi de mettre en avant pour sa 6e édition. 

Un autre regard sur la réalité
Que ce soit le voyage immobile entrepris par Olivier Hovasada qui sillonne la planète à travers l'objectif de Google Street view, où la photo cinématographique de Stéphane Zaubitzer qui immortalise les cinémas du monde entier à l'aide de sa chambre photographique grand format, le festival donne la parole aux images. Des images qui questionnent, rassurent ou inquiètent mais qui ne devraient laisser personne indifférent.

"Street photography" au MAP (Festival des Amateurs de Photo) jusqu'au 30 septembre dans plusieurs lieux d'expositions à toulouse.
Toutes les informations pratiques sur le site de l'événement.