L'Inde et ses codes : les auto-portraits d'Olivier Culmann au musée Niépce

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/12/2015 à 16H51
Others, la série d'autoportraits d'Olivier Culmann en Inde 

Others, la série d'autoportraits d'Olivier Culmann en Inde 

© France3/culturebox

Pour la première fois, Olivier Culmann expose son étrange série d'autoportraits réalisés en Inde. "Others" est à découvrir jusqu'au 17 janvier au Musée Nicéphore Nièpce à Chalon-sur-Saône. Au-delà de cette galerie de portraits réalisés avec quatre procédés de création, l'artiste s'interroge sur les conventions d'une société très cloisonnée.

C'est en 2010 qu' Olivier Culmann, membre du collectif Tendance Floue, concentre ses recherches sur les modes de représentation de soi. Passionné par l'imagerie populaire et les codes de mises en scène de la photo, le photographe parisien choisi d'utiliser sa propre image pour explorer les fantasmes sociaux. 

Le fruit de ce long travail est présenté dans "Others" pour la première fois. Plus de 130 autoportraits ont été réalisés selon 4 techniques différentes, entre 2009 et 2011 en Inde. C'est le statut social à travers la construction de l'image de soi que l'artiste questionne ici. Un travail sur les codes de la société indienne très cloisonnée et les modes de représentation. Olivier Culmann s'est photographié lui-même avec les spécificités visuelles et vestimentaires définissant chaque indien (en fonction de sa religion sa caste, classe sociale, profession et origine géographique). 

 

Reportage : Gabriel Talon - Jean-Louis Saintain 

https://videos.francetv.fr/video/NI_590243@Culture

Ce n'est pas la première fois qu'Olivier Culmann partait à l'étranger pour son travail. Le photographe, qui aime traiter les thèmes de la liberté et du conditionnement, avait déjà parcouru plusieurs pays pour photographier les "Mondes de l'école" et faire ressortir les assujettissements et les insoumissions qui en naîtront. 

Le photographe n'en est pas non plus à sa première série de portraits. Au lendemain des attentats du 11 septembre, il s'est rendu à New York pour faire des photos sur les spectateurs de l'après-événement, Américains ou touristes, venus scruter les ruines du World Trade Center.

Extrait d'une des photos d'Olivier Culman prise à NY après les attentats

Extrait d'une des photos d'Olivier Culman prise à NY après les attentats

© Olivier Culman


Mais pour la série de portraits 'Others', le photographe a utilisé quatre procédés de création iconographiques pratiqués en Inde. 

- des photos de studio de quartier de Pondichéry, Bombay ou Delhi 
- des portraits avec l'utilisation de matériels numériques 
- des recompositions et colorisations de photographies déchirées 
- des peintures réalisées à partir de photographies 

Others d'Olivier Culmann
Jusqu'au 17 janvier 2016


Musée Nicéphore- Nièpce 
28, Quai des Messageries 
71100 Châlon-sur-Saône 
Tél. 03 85 48 41 98