L'historien de la photographie Quentin Bajac à la tête du Jeu de Paume à Paris

Mis à jour le 15/11/2018 à 14H33, publié le 14/11/2018 à 19H23
Quentin Bajac, le nouveau directeur du Jeu de Paume

Quentin Bajac, le nouveau directeur du Jeu de Paume

© Photo Peter Ross / MoMA

L'historien de la photographie Quentin Bajac va prendre la direction du Jeu de Paume, à Paris, où il remplacera Marta Gili, a annoncé mercredi ce musée spécialisé dans la photographie moderne et contemporaine. Il avait quitté le Centre Pompidou en 2013 pour devenir conservateur en chef de la photographie au MoMa, jusqu'à cette année.

Quentin Bajac, âgé de 53 ans, a une longue expérience dans la photographie d'art : conservateur de la photographie au musée d’Orsay en 1995, il devient en 2010 chef du cabinet de la photographie au Centre Pompidou avant de rejoindre le Museum of Modern Art (MoMA) à New York. Professeur à l'Ecole du Louvre, responsable de la chaire d'histoire de la photographie, auteur d'une histoire de la photographie en trois volumes (Découvertes Gallimard), il a écrit de nombreux ouvrages, notamment "Le Mélange des genres" avec Martin Parr (2010), "Brassaï, le flâneur nocturne" avec Sylvie Aubenas (2012) et "Robert Doisneau : Pêcheur d'images" (2012). Il avait été un des commissaires l'an dernier à la Fondation Louis Vuitton de l'exposition "Être moderne : Le MoMA".

Il remplace Marta Gili, qui avait présenté 180 expositions pendant sa présidence de 2006 à 2018 à la tête du Jeu de Paume, dans le domaine de la photographie historique et contemporaine, mais aussi de la vidéo et de la création en ligne.
Le jeu de Paume (L'Incontournable - Arte)
"Je souhaite continuer d'explorer avec le même haut degré d'exigence les différents aspects et enjeux de la photographie et de l'image en mouvement", a assuré Quentin Bajac juste après sa nomination par le conseil d'administration.

Situé à côté de la place de la Concorde, le Jeu de Paume, espace à la fois d'expositions, de rencontres, d'enseignement et d'édition, est un des grands lieux de référence de la photographie en France. Depuis 2010, une antenne du Jeu de Paume au Château de Tours permet la diffusion en région du fonds photographique de l'État.