Julian Lennon rêve d'un autre "Horizon" pour l'Afrique à la Maison de la Photo de Lille

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/02/2016 à 13H05
Julian Lennon au coeur de l'Afrique

Julian Lennon au coeur de l'Afrique

© France 3 / Culturebox

Julian Lennon le voyageur photographe a ramené du Kenya et d'Ethiopie des clichés en Noir et Blanc rassemblés dans l'exposition "Horizon" qu'il vient d'inaugurer à la Maison de la Photo à Lille. Le fils de John est particulièrement investi en Afrique où il a créé une fondation. "Horizon" montée pour la première fois en France, est à voir jusqu'au 6 mars.

Bon sang ne saurait mentir, Julian Lennon a choisi depuis longtemps la voie artistique.
Né à Liverpool de John et Cynthia Lennon, il a commencé par la musique pour s'orienter progressivement vers le cinéma et les arts visuels.
Le grand public a découvert ses talents de photographe en 2010 lors avec sa première exposition à Manathan. "Timeless" offrait des portaits intimistes de Bono à son demi-frère Sean en passant par Charlene de Monaco.
C'est à cette époque que Julian a créé sa fondation caritative "The White Feather Foundation". En collaboration avec l'organisation Millenium Village Project, elle oeuvre à la distribution d'eau potable dans les pays africains.
Ses voyages en Afrique l'ont beaucoup marqué :

Ce que je voyais, ce que je ressentais, j'étais comme écrasé par toutes ces émotions


C'est pour cela qu'il s'est attaché à montrer dans ses ses clichés le caractère unique des cultures indigènes. Il replace l'homme au coeur de la nature pour en faire ressortir toute l'humanité.

Reportage : Christelle massin, Antoine Morvan, Rémy Maucort

https://videos.francetv.fr/video/NI_627642@Culture


Julian Lennon a réussi à sortir de l'ombre immense de son père mais c'est aussi en pensant à sa mère qu'il construit son chemin de photographe avec une grande modestie:

J'essaie de faire aussi bien que je peux. Je crois que c'est ce que ma mère Cynthia attendait de moi. Je voudrais qu'à travers mes actes elle soit toujours fière de moi. C'est tout ce qui dirige ma vie.


Olivier Spillebout, directeur de la Maison de la Photographie de Lille apprécie particulièrement Julian Lennon : "C'est un photographe très humble, très investi dans sa fondation...pour nous c'était l'occasion de soutenir son action".