Jean-Marie Périer photographe d'une époque révolue, éternel fan des sixties

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/10/2017 à 16H46, publié le 05/10/2017 à 16H01
Jean Marie Périer devant ses clichés des sixties à Albi

Jean Marie Périer devant ses clichés des sixties à Albi

© France 3 / Culturebox

Il est la mémoire vivante de l'esprit des années 60, le photographe qui a côtoyé les plus grandes stars de l'époque. Jean-Marie Périer expose 72 clichés de cette époque au musée Toulouse Lautrec d'Albi, jusqu'au 14 janvier 2018. Une bouffée de liberté, de rock'n roll et de stars éternelles.

Françoise Hardy, Les Rolling Stones, Les Beatles, Michel Polnareff et bien d'autres. Jean-Marie Périer les a tous côtoyés de près pendant les années 60. Une proximité qu'il a immortalisée dans des centaines de clichés. 72 d'entre eux sont exposés au musée Toulouse Lautrec d'Albi jusqu'au 14 janvier 2018. 

Reportage : France 3 Tarn / S. Duchampt / M. Genevois / S. Lamare

https://videos.francetv.fr/video/NI_1092043@Culture

Le temps ne semble pas avoir de prise sur Jean-Marie Périer. A 77 ans, il a garé la fougue de sa jeunesse, la même énergie que celle que l'on voit dans ses célèbres clichés des années 60. Des photos devenues cultes, qui n'étaient pas du tout destinées à être exposées dans un musée. "Le but de ces photos, au départ, c'était d'être sur les murs des chambres des adolescents. Maintenant, les adolescents ont entre 60 et 80 ans, et ils retrouvent les mêmes photos sur des murs, mais ce ne sont plus des murs de chambres !"

Liberté chérie

Ce qui ressort de la plupart de ces photos, c'est cet immense esprit de liberté qui émane de cette époque. Une époque largement révolue avec l'arrivée des attachés de presse, d'internet et des réseaux sociaux. "Jamais un artiste ne m'a demandé de voir une photo avant qu'elle paraisse", explique Jean-Marie Périer. Inimaginable aujourd’hui. "J'ai eu la chance de rencontrer tous ces gens-là quand ils démarraient. J'avais 22 ans, eux 18 ans".