"I love your home": l'âme instantanée des lieux lorrains abandonnés

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/09/2013 à 14H51
Dans cette prison, des vies se sont arrêtées. Le collectif I love your home, l'a découverte et prise en photo, telle quel. 

Dans cette prison, des vies se sont arrêtées. Le collectif I love your home, l'a découverte et prise en photo, telle quel. 

© France3 / Culturebox

Connaissez vous l'urbex ? Cette discipline insolite consiste à visiter des lieux abandonnés, oubliés, désaffectés et à les immortaliser en leur donnant une seconde vie. A pas feutrés, sans déranger une seule poussière, les photographes du collectif "I love Your Home" entrent dans les maisons laissées en suspens depuis des années. Cela donne des clichés vraiment surprenants !

Au terme de longues recherches, il y a la découverte de ces "cachettes", puis il y a le déclenchement et l'image qui fige un instant. Les photographes du collectif "I Love Your Home", ont accompagné les caméras de notre équipe de reportage dans ces lieux abandonnés mais toujours habités des âmes du passé. Maisons de maîtres, usines ou prisons, des lieux interdits qui se dévoilent sans impudeur.

Reportage : B. Kratschmar, B. Gaillet, R. Morel, A. Thiery

https://videos.francetv.fr/video/NI_138469@Culture

Sur leur page facebook les membres du collectif I Love your Home se définissent comme "Groupe d'antiquaires pilleurs de lieux abandonnés maquillés en urbexeurs"