"Esthétiques d’un monde désenchanté" au Centre d'art contemporain de Meymac

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/08/2014 à 09H53
L'oeuvre des artistes Autrichiens Muntean/Rosenblum, illustre cette forme d'esthétique d'un monde désenchanté 

L'oeuvre des artistes Autrichiens Muntean/Rosenblum, illustre cette forme d'esthétique d'un monde désenchanté 

© DR / muntean/rosenblum

Jusqu'au 2 novembre 2014, le Centre d'art contemporain de Meymac, en Corrèze, laisse entendre les silences et les cris de solitude de l'individu qui évolue dans le monde moderne. A travers la photographie, la sculpture, la vidéo et la peinture, cinquante artistes d'aujourd'hui expriment le vide qui s'empare de l'être. C'est parfois triste, c'est aussi beau.

Le propos de cette exposition est de montrer comment les artistes traduisent un monde en bascule qui se désenchante. Pour ces "Esthétiques d’un monde désenchanté", le Centre d'art contemporain de Meymac a invité cinquante artistes à créer autour de trois thèmes essentiels : le corps, la passion ou la violence. Sculpteurs, peintres, photographes ou vidéastes, chacun selon son art a exploré un genre : le portrait ou le paysage.

Reportage : B. Savart / F. Pelé

https://videos.francetv.fr/video/NI_151069@Culture

Vision désenchantée sur un monde en perte d'illusion, le résultat offre une déambulation éclectique et poétique qui laissera un petit goût amer au visiteur.

"Les esthétiques d’un monde désenchanté" au Centre d’art contemporain de Meymac
Du  vendredi 18 juillet 2014 au vendredi 2 novembre 2014
Abbaye Saint-André
Place du bûcher
19250 Meymac


Tarif unique : 4 euros (hors tarif spécifique) 
Horaires d'ouverture : En période d’exposition, du mardi au dimanche, y compris jours fériés
Mi-septembre (après le week-end du patrimoine) à juin : 14h-18h et le matin sur rdv.
Juillet à mi-septembre (week-end du patrimoine) : 10h -13h et 14h-19h.