Delphine Maratier : photographe, portraitiste, inspirée par les grands maîtres

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/11/2015 à 12H25
La photographe Delphine Maratier lors d'un reportage en altitude

La photographe Delphine Maratier lors d'un reportage en altitude

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

La photographe Delphine Maratier est installée à Grenoble mais elle a parcouru le monde entier pour capter des visages et des regards. Inspirée par les grand maîtres de la peinture classique sa série autour de l'intimité "Rencontre avec une inconnue dans un hôtel" a été récompensée aux dernières Rencontres d'Arles.

La photographe Delphine Maratier a bourlingué aux quatres coins du monde, travaillé dans des agences aussi prestigieuses que Sygma, Corbis ou encore l'AFP et capté les regards d'hommes et de femmes avec toujours la même spontanéité. Cette passion dédiée aux portraits lui a valu la reconnaissance des "Rencontres d'Arles" l'été dernier.

Reportage :Céline Aubert-Egret, Nathalie Rapuc-Mulac et Gilles Neyret 

https://videos.francetv.fr/video/NI_564302@Culture


Ses reportages l'ont menée de Kaboul aux favelas de Sao Paulo, en Ethiopie, au Sénégal ou en Inde, à la rencontre d'humains et lui ont donné ce goût du portrait qu'elle développe aujourd'hui. "J'ai toujours essayé d'aller voir et chercher de mes yeux ce qui se passe réellement", dit elle. 
 "Je m'inspire pas mal de la peinture, Rembrandt, Vélasquez, toutes les peintures où il y a des contre-jours, des clairs obscurs pour montrer l'intimité de la personne...", raconte Delphine Maratier à propos de sa dernière série "rencontre avec une inconnue 
dans un hôtel"  
"L’image, comme une prolongation de ma pensée", écrit Delphine Maratier à propos de son travail. Une pensée bienveillante et altruiste si l'on en croit ses photos. Le regard qu'elle porte sur les visages raconte un dialogue, une histoire qui plonge dans la vie des autres. 
Delphine Maratier2 © Delphine Maratier

La passion de Delphine Maratier est aussi la transmission, la photographe organise régulièrement des stages à Grenoble, Paris ou ailleurs