"Dans le plus simple appareil" la photo avec la modestie pour seul objectif

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/12/2014 à 19H15
L'une des photos au sténopé exposées à Nantes (détail)

L'une des photos au sténopé exposées à Nantes (détail)

© France 3 / Culturebox

L’Atelier, à Nantes, présente "Dans le plus simple appareil", une série de clichés pris avec le procédé le plus primitif de la photographie : le sténopé, une boîte étanche à la lumière percée d'un trou plus ou moins gros. l'image extérieure se retrouve projetée sur le fond de la boîte, en carton ou faite d'une camionnette aménagée. Une douzaine d'artistes participent à cette septième édition.

C'est un peu le retour aux fondamentaux de la photographie. Un retour à cette époque qui vit naître une discipline tenant des règles les plus simples de la physique puis de la chimie et qui appartient aujourd'hui à la technologie de pointe. Les artistes qui se consacrent à l'usage du sténopé produisent des photos naturelles, sans bidouillage, sans coups de zoom ni déformation grand angulaire. Ce qui n'empêche pas la créativité. Dans le choix des sujets, d'abord, qui deviennent des tableaux naturalistes, mais aussi dans la pratique du montage qui dans ce cas, ne se fait pas après la prise de vue, mais la précède. C'est dans la simplicité que la créativité trouve le plus à s'épanouir, et dans ce domaine le sténopé n'a pas d'égal.

Reportage : T. Bercault / JC Raczy / Ph Coat

https://videos.francetv.fr/video/NI_154229@Culture

"Dans le plus simple appareil"
Photos au sténopé
L'atelier,
1, rue de Chateaubriand 44000 Nantes