"Bardot arrête son cinéma" sous l'objectif de son ami Léonard de Raémy

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 20/10/2017 à 17H23, publié le 20/10/2017 à 17H13
Bardot arrête son cinéma 

Bardot arrête son cinéma 

© Léonard de Raémy / capture d'écran

Bardot arrête son cinéma à Draguignan. 100 clichés du photographe et ami de la star Léonard de Raémy racontent pour l'essentiel des instants de vie de B.B. hors des plateaux de cinéma. On la voit beaucoup avec ses amis les animaux. Une exposition à découvrir à la Chapelle de l'Observance jusqu'au 15 novembre.

Il y a bien longtemps que B.B. a arrêté le cinéma. Très exactement après le tournage de "Colinot Trousse-Chemise" de Nina Companeez. C'était en 1973. Rien ne pourra la faire changer d'avis. Pas même la proposition à un million de dollars pour un film avec Marlon Brando. La star laisse derrière elle des films entrés dans la légende comme "Et Dieu créa la femme" de Vadim, "La vérité" de Clouzot, "Le Mérpis" de Godard.

Des moments uniques dans l'intimité de la star

B.B. a décidé de se consacrer désormais à la cause animale. L'exposition de Draguignan se concentre sur sa vie après 1965. Il y a quelques photos de tournage des "Pétroleuses", de "Boulevard du Rhum" ou de "Viva Maria" et surtout de cette vie après le cinéma. Des clichés saisis par son ami photographe, Léonard de Raémy.

Reportage France 3 Côte d'Azur : A. Dequidt / J. Bierlein / A. Taba
Photographe suisse, Léonard de Raémy a rencontré Brigitte Bardot en 1965 sur le tournage de "Viva Maria" au Mexique. De cette rencontre va naître une véritable amitié. Brigitte bardot avait une confiance totale en Léonard de Raémy qui a pu ainsi capter des moments uniques dans l'intimité de la star.
Bardot arrête son cinéma affiche © Léonard de Raémy