"Appearance", l’univers du photographe Jeff Wall au Mudam de Luxembourg

Publié le 12/10/2018 à 14H36
"Appearance" l'exposition événement de Jeff Wall au Mudam de Luxembourg  

"Appearance" l'exposition événement de Jeff Wall au Mudam de Luxembourg  

© Marion Dessard/Mudam Luxembourg

Figure majeure de la photographie contemporaine, le canadien Jeff Wall est à l’honneur au Mudam. L’exposition "Appearance" propose au public de découvrir une trentaine de photographies de l’artiste.

En quatre décennies, le photographe canadien Jeff Wall est devenu une référence dans le monde de l'art contemporain en bousculant les codes de la photographie. Avec l’exposition "Appearance", le Mudam de Luxembourg lui consacre une grande rétrospective jusqu’au 6 janvier 2019.


Reportage : Y. Kreidl / F. Carretier / J. Nidercorn
 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1302529@Culture


Lorsque le photographe Jeff Wall expose, c'est toujours un événement. Et le Musée d’Art Moderne de Luxembourg ne déroge pas à la règle avec cette rétrospective qui met en lumière les créations de l’artiste, de la fin des années 70 jusqu’à aujourd’hui.

Tableaux photographiques grand format

Photographe mondialement reconnu, Jeff Wall a joué les troubles fêtes dès ses débuts avec les célèbres lightboxes. A l’époque, l’artiste canadien se démarque en mettant en valeur ses clichés dans des caissons lumineux muraux, semblables à ceux utilisés pour les panneaux publicitaires. Une technique nouvelle au début des années 1970 qui sera reprise par de nombreux photographes, dans les années 80 et 90.

On était habitué à des tirages de petit format qu’on pouvait manier. Et lui va mettre la photographie sur les murs des musées, en s’inspirant de la tradition picturale.

Christophe Gallois, co-commissaire de l'exposition

Au début de sa carrière, Jeff Wall trouve effectivement son inspiration dans la peinture. "Picture of women" (1979), présenté au Mudam, est une reprise d’un tableau de Manet ("Un bar aux Folies Bergère"). L’artiste emprunte également des codes propres au cinéma ou encore à la littérature. Dans la plupart de ces photographies, tout est reconstitué dans les moindres détails.     

Cela peut-être quelque chose que j’entends, que l’on me raconte. Une histoire que j’ai lue. Une rêverie qui devient image.

Jeff Wall

 

Les tableaux photographiques de Jeff Wall

Les tableaux photographiques de Jeff Wall

© Rémi Villaggi / Mudam Luxembourg


Photographe proche du documentaire 

Jeff Wall n’est parfois pas très éloigné de la photographie documentaire.  "Invisible Man", que l’on peut également voir au Mudam, est un bon exemple. Ce cliché montre un SDF qui vit dans une cave transformée en "palais".

Dans pas mal de pièces, Jeff Wall s’intéresse à des figures, des personnes qui se situent en marge de la société.

Christophe Gallois, co-commissaire de l'exposition

Autour de l'expo...

Pour accompagner cette rétrospective, le Mudam propose de nombreuses conférences, visites et projections autour de l’œuvre de Jeff Wall. Le 22 octobre, David Campany donnera une conférence intitulée "Jeff Wall and the history of photography". Du 23 au 31 octobre, la Cinémathèque du Luxembourg présentera un cycle de films, conçu par Jeff Wall, "Frames of Reference". Le 23 novembre, un colloque international présidé par Jean-François Chevrier se tiendra au Mudam.