Alfred Yaghobzadeh, l'Iran du Shah aux Mollahs vue par un photo-reporter

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/10/2010 à 14H13
Alfred Yaghobzadeh, l'Iran du Shah aux Mollahs vue par un photo-reporter

Alfred Yaghobzadeh, l'Iran du Shah aux Mollahs vue par un photo-reporter

© Culturebox

Le photographe iranien Alfred Yaghobzadeh est à l'honneur à la Halle Saint-Patrice à Bayeux. Du 4 au 31 octobre 2010, l'exposition intitulée "Iran by Alfred 1979-2009" permet de découvrir les clichés de ce photographe de guerre aujourd'hui interdit de séjour dans son pays natal.

https://videos.francetv.fr/video/NI_121353@Culture

Alfred Yaghobzadeh est né à Téhéran en 1959 en Iran dans une famille d'origine arménienne et assyrienne. En 1979, cet étudiant de 19 ans découvre la photographie en même temps que la révolution iranienne contre la monarchie du Shah. Un moment déterminant pour lui comme pour son pays. Durant les 20 années suivantes, il fera le tour du monde comme photo-journaliste pour l'agence SIPA, couvrant la guerre civile au Liban, les famines et les crises humanitaires, le conflit israélo-palestinien. En 2006, il retourne dans l'Iran des Mollahs (à Qom, la vielle sainte du chiisme) montrant la vie des "hommes en noir" mais aussi la jeunesse qui revendique plus de libertés. En 2009, il y retourne à l'occasion des élections présidentielles, très controversées, où l'on parle de fraudes massives de la part du pouvoir sortant. Le pays sombre dans la révolte. Alfred Yaghobzadeh est là pour raconter ce nouveau soulèvement populaire. C'était en juin 2009. Depuis, il est interdit de séjour. Les tribunaux de son pays l'ont condamné pour "incitation à la contre-révolution".


- A voir aussi sur culturebox
->le-photojournaliste-James-Nachtwey-exposé-à-Lyon
-> Travelling-sur-Jerusalem
-> Le-drame-des-refugiés-tchétchènes-une-expo-photo-de-Maryvonne-Arnaud-à-Lyon
->les-chats-persans-de-bahman-ghobadi-le-rock-en-cachette-a-teheran