A découvrir : l'Abbé Pierre photographe

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/09/2012 à 16H19
L'abbé Pierre lors d'un voyage au Liban en 1968

L'abbé Pierre lors d'un voyage au Liban en 1968

© Emmaüs International

A l’occasion du centenaire de la naissance de l’abbé Pierre, le centre Emmaüs d’Esteville (Seine-Maritime) propose une exposition exceptionnelle d’une centaine de clichés pris par l’abbé lui-même lors de ces nombreux voyages.

Labbé Pierre utilisait la photo pour poser son regard sur les hommes tels qu’ils vivaient. Ces clichés plein d’humanisme étaient personnels, mais il les utilisait aussi pour la revue « Faim et soif » dont il s’occupait. Dans cette exposition, on découvre aussi un photographe passionné, capable de créativité et de poésie. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_132339@Culture

Chiffonniers de Beyrouth, enfants des bidonvilles aux Etats-Unis, femmes au travail en Inde...l’exposition retrace 40 ans de voyages et de combats de l’abbé Pierre, où la beauté des hommes se mélange à la douleur et la souffrance. « Il m’a toujours semblé que la contemplation était inséparable de l’action » disait-il, lui qui aimait aussi dessiner et peindre. L’exposition est proposée au centre Emmaüs d’Esteville, dans la maison où il aimait vivre. Devenu lieu de mémoire, c’est aussi un centre de vie pour les compagnons. 

Voyage de l'abbé Pierre en Inde en 1968

Voyage de l'abbé Pierre en Inde en 1968

© Emmaüs International

« 40 ans de photos, avec l’abbé Pierre, frère des pauvres » au Centre abbé Pierre – Emmaüs d'Esteville (Seine-Maritime) jusqu'au 14 octobre 2012.

Toutes les photos de l’Abbé Pierre proviennent des archives nationales du monde du travail de Roubaix.