Voici le premier Van Gogh mis en vente en France depuis 20 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/03/2018 à 13H10, publié le 28/03/2018 à 12H06

Absent des ventes depuis 20 ans en France, une huile sur papier de Van Gogh est présentée au public du 28 mars au 3 avril par la maison de vente parisienne Artcurial. La vente est prévue le 4 juin 2018 à Paris.

"Raccommodeuses de filets dans les dunes" est une oeuvre de jeunesse de Vincent Van Gogh datant de 1882. Peinte en Hollande, son pays d’origine, avant sa venue en France, elle relève de la période réaliste de l’artiste qui s’est focalisé sur le thème de la pauvreté, en prenant notamment comme sujets les paysans et les mineurs.

Cette scène à pour théâtre les environs de Schéveningen, un quartier de La Haye, sur les bords de la mer du Nord. Les raccommodeuses sont vêtues de grandes pèlerines noires et brun foncé. Leurs bonnets blancs jettent des notes claires sur les tâches brunes des filets. Quelques-unes portent des tabliers d'ocre clair.

Van Gogh : "Raccomodeuses de filets dans les dunes" (1882) 

Van Gogh : "Raccomodeuses de filets dans les dunes" (1882) 

© Artcurial

Une oeuvre de Jeunesse

On devine le début du travail de Van Gogh sur les ciels avec le traitement dynamique de ce ciel gris, chargé de nuages, mais aussi l'apparition du motif du corbeau (on en aperçoit 3 au-dessus du clocher de l'église). Un motif que le peintre utilisera ensuite dans l'iconique "Champ de blé aux corbeaux" réalisé à Auvers-sur-Oise en 1890, seulement 8 ans plus tard. 

Entretien avec Bruno Jaubert, Directeur associé du Département Art Moderne, Artcurial :


Les débuts de l'art abstrait

Au-delà de Vincent Van Gogh, "Raccommodeuse de filets dans les dunes" témoigne de la mutation profonde de la peinture qui s'amorce à la fin du XIXème siècle et va nourrir les avant-gardes au XXème siècle. Le traitement des champs, rythmés par les petites figures paysannes, est souligné par un cerne noir concentrique qui divise les aplats de couleur verts  et annonce le début de l'art abstrait. 

Estimé entre 3 et 5 millions d'euros

Le tableau est "voyageur" : exposé d'abord à La Haye pendant des décennies, puis à Montréal, il est revenu au Musée Van Gogh d'Amsterdam, il y a 8 ans. Le propriétaire qui avait prêté l'oeuvre au Musée Van Gogh est un collectionneur européen qui a acquis "Les Raccommodeuses" dans les années 90. Ce n’est pas la période la plus recherchée par les collectionneurs. Le tableau est estimé entre 3 et 5 millions d’euros, alors que d’autres toiles du peintre on atteint plus de 70 millions d’euros, comme "Le Docteur Gachet" de sa dernière période à Auvers-sur-Oise.