Un tableau de Picabia volé et retrouvé après avoir été vendu trois fois

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/09/2012 à 16H31
"La Rivière" de Picabia, volée à Nevers en 1974 et restituée par Sotheby's

"La Rivière" de Picabia, volée à Nevers en 1974 et restituée par Sotheby's

© Fred Dufour / AFP

Un tableau de Francis Picabia, volé il y a près de 40 ans au musée de Nevers (Nièvre), a été restitué à la ville par Sotheby’s, qui l’avait vendu à un particulier avant de s’apercevoir qu’il avait été dérobé. L’œuvre avait déjà été vendue trois fois sans que personne ne s’en rende compte

« La Rivière : bord de la Douceline à Munot près de la Charité-sur-Loire » est une toile de jeunesse de Picabia (1879-1953) réalisée en 1906 dans un style impressionniste. Elle a été remise officiellement mercredi au maire de Nevers, Florent Sainte Fare Garnot, lors d’une cérémonie chez Sotheby’s France à Paris.

Le tableau avait été volé le 12 janvier 1974 au musée de la Faïence de Nevers, en même temps qu’un tableau de Suzanne Valadon qui, lui, avait été retrouvé quelques mois plus tard par la police parisienne.

Un tableau volé vendu trois fois
La toile de Picabia a été vendue trois fois par des maisons d’enchères depuis et elle allait être à nouveau mise en vente en 2011 quand elle a été reconnue par le Comité Picabia et réclamée par la ville de Nevers.

Elle refait surface une première fois en 1987, après avoir été renommée « Le Paysage ». Elle est alors vendue par Sotheby’s Londres. Elle est ensuite revendue chez Christie’s en 1988. Vingt ans plus tard, en 2008, « Le Paysage » est proposé à Sotheby’s New York. La maison de ventes vérifie que le tableau n’est pas signalé au « Art Loss Register ». Un certificat d’authenticité est fourni par le Comité Picabia. Mis aux enchères, le tableau ne trouve pas preneur et il est vendu ensuite de gré à gré.

https://videos.francetv.fr/video/NI_132351@Culture

"La Rivière" exposée à Nevers pour les Journées du patrimoine
Trois ans plus tard, en 2011, l'acheteur décide de le proposer à la vente à Christie's Londres. "A nouveau, aucun problème n'est signalé par Art Loss  Register. Mais cette fois le Comité Picabia  repère l'oeuvre. Informée de cette mise en vente, la ville de Nevers revendique le tableau. Il est immédiatement  retiré de la vente", raconte Sotheby's.

Sotheby's se propose alors de faciliter et d'accélérer le processus de retour de l'oeuvre dans son lieu d'origine.

Le tableau sera présenté au public au Palais ducal de Nevers lors des Journées du patrimoine les 15 et 16 septembre. Le musée de la Faïence, où il était exposé, est actuellement en travaux et rouvrira ses portes au printemps 2013. Il y retrouvera alors sa place.