Suisse : la Fondation Gianadda fête 40 ans d'aventures artistiques avec Soulages

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/08/2018 à 00H14, publié le 04/08/2018 à 11H00
"Rétrospective Soulages" à la Fondation Gianadda à Martigny en Suisse

"Rétrospective Soulages" à la Fondation Gianadda à Martigny en Suisse

© France 3 / Culturebox

La Fondation Pierre Gianadda, qui fête les quarante ans de sa création, consacre son exposition d'été à Pierre Soulages, le peintre du noir et de la lumière. Une très belle rétrospective à admirer dans un lieu d'exception à Martigny, en Suisse, jusqu'au 25 novembre 2018.

Il y a des lieux qui font oublier le temps et qui embarquent le visiteur pour un voyage lumineux. C'est le cas de la fondation Pierre Gianadda, dans la ville de Martigny, en Suisse.

Reportage : France 3 Franche-Comté - C. Schulbaum / F. Le Moing / K. Monnin / E. Dubuis 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1273219@Culture

L'ultra noir de Soulages éclaire Martigny

"Soulages – Une Rétrospective" montre pour la première fois rassemblée la collection des œuvres du peintre, datées de 1948 à 2002, conservées au MNAM-CCI Centre Pompidou. Il s'agit d'un exceptionnel ensemble composé de vingt-quatre œuvres sur les vingt-cinq répertoriées : soit seize peintures dont deux goudrons sur verre, trois brous de noix et cinq dessins. "Je suis convaincu que dans dix, quinze ans, on dira : il y a eu Soulages à Martigny, ça va marquer", confie Léonard Gianadda. 
Soulages à Martigny © France 3 / Culturebox
L'exposition est complétée par trois brous de noix prêtés par le musée Soulages de Rodez et respectivement créés en 1949, 1999 et 2003, ainsi que par des œuvres provenant de collections particulières. Cette rétrospective montre donc au total plus de 30 œuvres réalisées entre 1948 et 2017, selon un parcours chronologique qui met en évidence les recherches picturales et les différentes techniques que Soulages a explorées, ainsi que les étapes charnières de sa création.
Soulages à la fondation Gianadda Martigny © France 3 / Culturebox

Quarante ans de joie artistique 

Créée en 1978 à l'initiative de Léonard Gianadda en hommage à son frère Pierre décédé dans un accident d'avion, la Fondation Gianadda est un lieu de vie qui célèbre la beauté et la création. Depuis quarante ans, l'établissement qui ne possède aucune œuvre a vécu des accrochages fabuleux : Picasso, Renoir, Matisse, Rodin... Léonard Gianadda se souvient avec émoi de l'arrivée d'un célèbre tableau de Claude Monet : "Je n'ai pas faire venir +Impression soleil levant+, il est venu tout seul !" Le fondateur confie encore que c'est Patrick de Carolis, du musée de Marmottan, qui lui a proposé gratuitement d'exposer le tableau à Martigny. Une bonne étoile qui s'apparente même à "un firmament !" selon les mots du passionné. 
"Impression au soleil levant" de Claude Monet exposée à la Fondation Gianadda en mai 2017

"Impression au soleil levant" de Claude Monet exposée à la Fondation Gianadda en mai 2017

© LAURENT GILLIERON/EPA/Newscom/MaxPPP