Robert Combas : "La fougue du pinceau" d'un peintre rock'n roll

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/11/2015 à 11H39
Robert Combas inaugure l'exposition du musée Touquet "La Fougue du Pinceau"

Robert Combas inaugure l'exposition du musée Touquet "La Fougue du Pinceau"

© France 3 / Culturebox

Le musée du Touquet accueille jusqu'au 22 mai 2016 une exposition consacrée au peintre Robert Combas. Leader de la figuration libre, le plasticien se nourrit depuis 40 ans d'une culture non conventionnelle comme les graffitis, la bande dessinée, les feuilletons télé, le rock ou la "punk attitude". "La fougue du pinceau" retrace ce parcours atypique aux couleurs éclatantes.

Robert Combas met des couleurs partout où il passe, y compris au Touquet où il est invité jusqu'au 22 mai 2016. La nouvelle exposition du musée de la ville, "La Fougue du pinceau", présente une sélection de quarante oeuvres variées, dans un style immédiatement reconnaissable.

A l'occasion du vernissage au musée, le peintre et sa compagne-muse Geneviève Boteilla étaient présents dans les allées de l'exposition. Visite guidée avec l'artiste en personne.
 
Reportage : C. Sala / N. Haberer / D. Defrance

https://videos.francetv.fr/video/NI_557570@Culture

Musique au coeur

Dès 1978, à l'âge de 21 ans, Robert Combas fonde le groupe "Les démodés", avec Ketty Brindel et Richard Di Rosa (frère de Hervé). Lorsqu'il quitte Montpellier pour tenter sa chance à Paris, il emmène avec lui deux petites valises : l'une remplie de ses dessins, l'autre de 45 tours. La musique demeure le moteur de sa création. Avec son complice Lucas Mancione, il a créé en 2010 le collectif "Les sans Pattes", un duo musical qui mêle paroles extravagantes et musique psychédélique, de véritables performances. 

Lorsqu’il évoque ses oeuvres, il les qualifie de "peintures Rock". L'exposition du musée du Touquet présente à ce titre l'une des toiles phare du peintre : "les Musiciens" (1989).
"Les musiciens" de Robert Combas - 1989

"Les musiciens" de Robert Combas - 1989

© France 3 / Culturebox

"Je peins pour déconner"

Considéré comme le leader du mouvement la Figuration Libre, Robert Combas puise ses inspirations dans le monde actuel, "La peinture c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour communiquer avec tous les gens", affirme le peintre lyonnais. 

On y trouve pêle-mêle, la rue, l'amour, la musique punk rock, la poésie, les guerres, mais l'humour et la dérision restent les fils rouges de son oeuvre.
"Adam et Eve", sculpture en résine peinte - 1995 -

"Adam et Eve", sculpture en résine peinte - 1995 -

© France 3 / Culturebox

Modeste face à son oeuvre, le plasticien reste un admirateur ébloui par la peinture d'Egon Schiele, "si on ne fait que des chefs-d’œuvre on est bon qu'à mourir parce qu'on a fini son travail, moi toutes mes peintures ne sont pas des chefs d'œuvre", lâche-t-il.  
Combas oeuvre © France 3 / Culturebox

 "Robert Combas : la fougue du pinceau" au Musée du Touquet
Villa Way side, Avenue du Golf, 652520 Le Touquet 
Tarifs Adultes : 3,50 €, tarif réduit : 2 €
Horaires d’ouverture : Tous les jours sauf le mardi, de 14h à 18h (matinée réservée aux groupes)
Fermé les 25 décembre, 1er janvier, 1er mai