Rétrospective Alfredo Volpi à Monaco : la poétique de la couleur

Publié le 26/04/2018 à 10H18
La rétrospéctive de Volpi à Monaco 

La rétrospéctive de Volpi à Monaco 

© France Télévision/culturebox

Peu connu en Europe, Alfredo Volpi, peintre italo-brésilien est au cœur d'une exposition au nouveau musée national de Monaco. L'inclassable Volpi, maître de la couleur, est à découvrir jusqu'au 30 mai à travers des œuvres de collectionneurs privés, rarement prêtées.

Alfredo Volpi, "La poétique de la couleur" est la première rétrospective consacrée à Alfredo Volpi par une institution publique hors du Brésil. Ce grand peintre né en Italie est l'un des artistes du XXe siècle les plus appréciés au Brésil où, enfant, il a émigré avec ses parents. Ce peintre reconnu est un pur autodidacte, il ne sort d'aucune école. 

 Son école c'est les chantiers de peinture dans les maisons. Cela lui évitera une série de passages forcés par les académismes qui ont ruiné la carrière de beaucoup d'artistes. 

Le commissaire de l'exposition 

C'est suite à son voyage presque initiatique dans son pays d'origine qu'il trouvera son propre style. La simplicité, à son image. Malgré 30 années de succès, cet homme réservé n'a jamais oublié ses origines modestes. 
 
Reportage : France 3 Côte d'Azur V. Varin / E. Jacquet / C. Espanol

https://videos.francetv.fr/video/NI_1225411@Culture

Une rétrospective avec plus de 70 oeuvres 

L'exposition retrace l'ensemble de sa carrière depuis les premières peintures à l'huile des années 40, essentiellement des paysages naturels et urbains jusqu'aux oeuvres très géométriques, colorées et oniriques des années 50, 60 et 70.  

En tout, plus 70 oeuvres qui pour la plupart proviennent de collectionneurs privés du Brésil. Cette rétrospéctive relate l'histoire de ce peintre indépendant, fasciné par les débuts de la Renaissance italienne, par Matisse, Morandi et la culture populaire.