Niki de St Phalle, Ernest Pignon-Ernest raniment le château de la Veyrie en Isère

Mis à jour le 27/07/2018 à 18H31, publié le 13/07/2018 à 15H26
Exposition "Absence" au château de la Veyrie

Exposition "Absence" au château de la Veyrie

© France 3 / Culturebox

A Bernin, en Isère, le château de la Veyrie recèle une impressionnante collection d’œuvres d'art contemporain. Niki de St Phalle, Ernest Pignon-Ernest mais aussi des artistes moins connus sont à découvrir tout l'été dans les salles délabrées de la bâtisse médiévale.

C'est un lieu presque à l'abandon mais qui respire encore la vie et la création, le château de Veyrie à Bernin en Isère se transforme en galerie d'art contemporain tout l'été. Une confrontation insolite entre un lieu historique et des œuvres actuelles qui résonnent dans une étonnante harmonie. 

Reportage : France 3 Alpes -A. Massait-Salamanca / D. Bourget / V. Muamba

https://videos.francetv.fr/video/NI_1264149@Culture

Un univers de vie en l'état

L'édition 2018 intitulée "Absence - Mémoire d’un lieu vacant", met en lumière la collection privée de Gilles Fourneris. Un Isérois tombé amoureux de la bâtisse ayant appartenu à l'industriel Charles-Albert Keller, pionnier de l'électro-métallurgie au XXe siècle. "On raconte l'histoire de la famille Keller en donnant le sentiment qu'ils ont quitté le lieu récemment, laissant un univers de vie en l'état avec des objets décoratifs", explique Gilles Fourneris qui coordonne l'exposition. 
exposition au chateau de Bernin © France 3 / Culturebox

Une scénographie atypique

Les espaces de la demeure deviennent des lieux de vie fantomatiques, jalonnés de mobiliers épars, de souvenirs diffus, et de toute sorte d’objets d’agrément qui semblent voués à l’oubli. Disposés ça et là au coin d’une table ou accrochés non loin d’un canapé dans le halo jaunâtre d’un vieil abat-jour; la scénographie interpelle le visiteur. "Il s'agit de désacraliser les codes et ce faisant de ramener les œuvres au statut qu'elles ont dans l'univers du collectionneur", rappelle encore Gilles Fourneris.
exposition Absence au chateau de Bernin © France 3 / Culturebox

Réhabiliter, tout en conservant l'âme du château 

Avec son petit donjon central et ses couleurs chatoyantes, cette demeure du Moyen Age attire l'oeil du curieux. Acquise en 1995 par la mairie de Bernin, elle est restée en l'état depuis le départ des Keller. Mais aujourd'hui l'ambition de la ville est de la transformer en lieu culturel tout en conservant son âme si particulière. "Réhabiliter, ça ne veut pas dire tout transformer, ça peut être en respectant le lieu et ses délabrements qui font son histoire", souligne Géraldine Moutet, adjointe en charge de la culture à la mairie de Bernin. 

Le château de la Veyrie est en entrée libre samedi et dimanche de 14h à 19h