Michèle Battut, peintre de la Marine et de l'évasion

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/01/2015 à 17H10
Barque sur la plage

Barque sur la plage

© Capture d'écran/Michèle Battut

Elle fait partie du cercle des peintres de la Marine depuis 2003. Michèle Battut revient exposer en France ses toiles au style très dépouillé qui nous embarquent pour un beau voyage. Une exposition à voir à la librairie l'Esperluète à Chartres jusqu'au 14 février.

Si Michèle Battut n'avait pas connu Madrid et la Villa Velasquez dont elle est sortie lauréate, ses tableaux n'auraient certainement pas les mêmes couleurs.

Originaire du Pas-de-Calais elle a longtemps été imprégnée de teintes "parisiennes", dans les gris. Mais c'est la lumière madrilène qui a mis de la couleur dans ses toiles.

Elle a beaucoup voyagé depuis en se tournant vers la mer. Agréée peintre de la Marine il y a trois ans elle expose beaucoup à l'étranger. Les japonais en sont fous au point d'avoir réalisé des produits dérivés de son oeuvre.

Reportage: Didier Le Pape, François Belzeaux.

https://videos.francetv.fr/video/NI_155041@Culture

Michèle Battut  à la librairie L'Esperluète, Chartres
Jusqu'au 14 février
10 rue Noël Ballay, 28000 Chartres
Une autre exposition est organisée en parallèle au Manoir de Vacheresse les Basses, pendant tout le mois de février, samedi et dimanche.