Les Rouart : exposition d'une grande famille d'artistes et de mécènes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/11/2014 à 12H48
Ernest Rouart, Le Jardin de la Queue - en - Brie huile sur toile - collection particulière 

Ernest Rouart, Le Jardin de la Queue - en - Brie huile sur toile - collection particulière 

© France 3 / Culturebox

A Nancy, le musée des Beaux-arts accueille du 7 novembre au 23 février 2015 une exposition qui retrace l'empreinte picturale des Rouart. Famille d'artistes et de mécènes où le génie s'est transmis à travers trois générations, l'exposition explore "Les Rouart : de l'impressionnisme au réalisme magique" avec 130 oeuvres prêtées par les plus grands musées nationaux.

Portraits, paysages et natures mortes : cet accrochage exceptionnel a pu exister grâce à la volonté de l'écrivain Jean-Marie Rouart, digne héritier d'une famille d'artistes. A l'occasion de l'inauguration de l'exposition, l'académicien se souvient avec émotion que son père le prenait pour modèle lorsqu'il était enfant. 

Reportage : J-N Mirande/F.Bobin/G.Potet

https://videos.francetv.fr/video/NI_159605@Culture

Collectionneurs, peintres ou mécènes, le parcours artistique de la Famille Rouart s'étend de 1864 à 1997. Lorsque Jean-Marie entreprend l'écriture d'un ouvrage à propos de cette épopée, il en parle au conservateur du Musée des Beaux-Arts de Nancy qui découvre une nouvelle dynastie d'artistes. Ebloui par cette collection, il décide de monter l'exposition "Les Rouart : de l'impressionnisme au réalisme magique" 

Reportage : JF. Didier / T. Ganay / G. Chatignoux 

https://videos.francetv.fr/video/NI_153141@Culture

Les Rouart ont toujours été passionnés par l'art. Grande famille d'intellectuels parisiens, la peinture s'invite à chaque génération.
  • Fervent collectionneur et peintre, Henri Rouart (1833-1912), crée des liens amicaux avec Edgar Degas, Édouard Manet et Berthe Morisot. Il se passionne très jeune pour la peinture, exposant dès 1864 au Salon de Paris puis régulièrement aux côtés des Impressionnistes. Peintre du paysage et particulièrement des arbres, il réalise aussi de beaux portraits. Une quarantaine de ses œuvres est présentée dans l’exposition. 
     Henri Rouart, Autoportrait  huile sur toile - collection particulière 

     Henri Rouart, Autoportrait  huile sur toile - collection particulière 

    © Christian Baraja
  • Ernest Rouart (1874 – 1942) a fortement contribué à la mise en valeur du courant impressionniste, organisant des expositions majeures. C'est Degas, grand ami de la famille, qui lui fait rencontrer sa future épouse Julie Manet, fille de Berthe Morisot. L’exposition rassemble une trentaine de ses œuvres. De nombreux portraits sont présentés dont un de son frère, Eugène Rouart et son ami, Paul Valéry.
    Ernest Rouart, Paul Valéry huile sur toile - collection particulière 

    Ernest Rouart, Paul Valéry huile sur toile - collection particulière 

    © Christian Baraja
  • Augustin Rouart (1907 – 1997)  rompt avec l’impressionnisme de son milieu pour construire une œuvre originale. Son fils, l’académicien Jean-Marie Rouart, l’évoque en ces termes : "On pourrait à son propos, parler de réalisme magique. Des tableaux comme "Lagrimas y penas", "Le Petit Pêcheur", "Le Nageur", illustrent sa tentation du merveilleux. Loin d’être réaliste, il cherchait à transmettre cette poésie du réel qui enchante notre vision devant un paysage, ceux du Béarn ou de Noirmoutier en l’occurrence, ou devant des fleurs."
  • Paysages, portraits, natures mortes, 44 de ses œuvres sont présentées dans l’exposition.
    "Lagrimas y penas" Huile sur toile d'Augustin Rouart, 1943

    "Lagrimas y penas" Huile sur toile d'Augustin Rouart, 1943

    © Christian Baraja
De l'impressionisme au réalisme moderne, outre la pratique artistique c'est aussi l'impressionnante collection qui surprend le visiteur. Le 16 février 1898, Signac note dans son journal :

"C’est affolant : du haut en bas la maison est pleine de tableaux qui, dans toutes les pièces, dans les antichambres, dans les escaliers, garnissent les murs du plancher au plafond. Il n’y a plus une place vide. C’est une profusion de merveilles : Corot, Delacroix, Millet, Jongkind, Courbet, Daumier, Degas. J’en ai vu tant que je sors ahuri".

Aux côtés des Rouart, l'exposition du musée de Nancy présente des grands maîtres de l’impressionnisme, amis de la famille, tels Degas, Monet, Manet ou Morisot qui ont fait leurs portraits et illustrent la passion de toute une famille pour la peinture.

"Les Rouart : de l'impressionnisme au réalisme magique" au Musée des Beaux-Arts de Nancy 
Du 7 novembre 2014 au 23 février 2015 
3, place Stanislas
54000  Nancy

Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h.
Tarifs : 6€ / 4€ (tarif réduit)
gratuit tous les premiers dimanches du mois