Les portraits espagnols du Prado pour la première fois en France

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/12/2015 à 17H12
"Portrait d’un jeune chevalier" - Le Gréco, huile sur toile, vers 1600-1605, Ancienne collection royale.

"Portrait d’un jeune chevalier" - Le Gréco, huile sur toile, vers 1600-1605, Ancienne collection royale.

© Museo Nacional del Prado

C’est un échange artistique exceptionnel avec le Prado à Madrid, qui permet au musée Ingres de Montauban d’exposer onze tableaux signés des plus grands noms du Siècle d’or espagnol. Velasquez, Goya, le Greco… Des artistes mythiques pour une exposition unique à découvrir jusqu’au 3 avril 2016.

Reportage : J.Meurin / X.Marchand / M-P.Duvivier

https://videos.francetv.fr/video/NI_582046@Culture

Un échange de bons procédés. Lorsqu’il y a quelques mois, le musée du Prado à Madrid a sollicité le musée Ingres en vue d’une exposition consacrée au peintre montalbanais, l’idée a été émise que le prêt de toiles pourrait être réciproque.

Ainsi, en échange de sa contribution à l’exposition espagnole, la ville de Montauban a bénéficié du prêt de onze toiles exceptionnelles autour d’un thème cher à Jean-Auguste-Dominique Ingres, le portrait.
 

Quatre siècles de peinture figurative

"Portrait d’un jeune chevalier" du Greco, "Marie d’Autriche, reine de Hongrie" de Velasquez, "Le général Antonio Ricardos" de Goya… Les toiles datées de 1575 pour la plus ancienne ("Les infantes Isabela Clara Eugenia et Catalina Micaela" de Coello) à 1901 pour la plus récente ("La petite Maria de Figueroa, à la façon des Ménines" de Sorolla) retracent presque quatre siècles de peinture figurative espagnole. Une occasion exceptionnelle de découvrir des chefs-d’œuvre qui pour certains n’ont jamais quitté la péninsule ibérique.
 
"Le portrait espagnol dans les collections du Prado" jusqu’au 3 avril 2016 au Musée Ingres, 19 rue de l’Hôtel de Ville, 82000 Mautauban. Ouvert tous les jours de 10h à12h et de 14h à 18 h sauf le lundi et le dimanche matin. Tarifs : 7,20 euros, réduit : 3,60 euros.