Les lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo inspirent Dominique Penloup

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/08/2014 à 14H29
23.650 lettres de Juliette à Victor Hugo

23.650 lettres de Juliette à Victor Hugo

© France 3

Le plasticien rouennais s’est inspiré de la monumentale production épistolaire de la maîtresse de Victor Hugo pour créer ses dessins. L'exposition "Correspondances…" est à voir jusqu’au 5 octobre 2014 au musée Victor Hugo de Villequier (Seine-Maritime).

Reportage : Bérangère Dunglas, Didier Meunier et Xavier Robert

https://videos.francetv.fr/video/NI_150915@Culture

Entre 1833 et 1883, Juliette Drouet écrira 23 650 lettres à son "grand", son "doux", son "ineffable", son "divin amant", Victor Hugo. 23 650 lettres pour cinquante ans de passion, qui parlent aussi bien de l’amour fou que de la banalité du quotidien. Des mots souvent écrits sur de simples feuillets pliés en quatre.
Une source d'inspiration pour Dominique Penloup

Une source d'inspiration pour Dominique Penloup

© France 3
C’est sur cette oeuvre épistolaire monumentale que Dominique Penloup, un plasticien rouennais, s’est appuyé pour donner corps à des dessins ou des toiles. L'écriture à la fois graphie pour le dessin et poésie pour le contenu, est à l'origine de nombre des travaux qu'il a réalisés. En cela, il ne fait que suivre au pied de la lettre (c’est le cas de le dire !) l’invitation de Juliette Drouet à Victor Hugo : "Suiiiiiiivez moi !".


"Juliette Drouet à Victor Hugo, correspondances..."
Jusqu’au 5 octobre au musée Victor Hugo de Villequier (Seine-Maritime).