Le tableau retrouvé des frères Le Nain reviendra-t-il à Laon, ville d'origine des peintres ?

Mis à jour le 03/05/2018 à 20H37, publié le 03/05/2018 à 19H40
"L’Enfant Jésus en adoration de la croix" des frères Le Nain, passé à la loupe. 

"L’Enfant Jésus en adoration de la croix" des frères Le Nain, passé à la loupe. 

© GUILLAUME SOUVANT / AFP

Le tableau "L’Enfant Jésus en adoration de la croix" a été retrouvé par hasard cet hiver en Vendée et a été reconnu comme étant une oeuvre des frères Le Nain. Il sera vendu le 10 juin, lors d’une vente aux enchères, un espoir pour la ville de Laon dans l'Aisne, d’où sont originaires les peintres, qui voudrait le voir revenir dans son giron.

Le tableau sera mis aux enchères le 10 juin a un prix estimé entre 3 et 5 millions d’euros. Le ministère de la culture envisage de le classer comme trésor national, une appellation qui distingue un bien culturel présentant un intérêt majeur pour le patrimoine français du point de vue de l'art, ou de l'histoire. 


Reportage de R.Vivenot et E.Breil 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1229025@Culture

Une découverte inattendue 

Cet hiver, le tableau "L’enfant Jésus en adoration de la croix" a été trouvé par hasard chez une septuagénaire en Vendée. Après vérification et comparaison, les spécialistes sont formels : l’auteur de cette peinture ne peut être que l’un des frères Le Nain, possiblement Mathieu.

Chaque tableau redécouvert des frères Le Nain est toujours un événement

Stéphane Pinta, expert en peinture

L’expert en peintures de chevalet, Stéphane Pinta, se réjouit de cette découverte qui éclaire sur la connaissance de l'art au XVIIe siècle. En plus de cela, le tableau a pour particularité d’être unique dans le travail des frères Le Nain puisqu’il s’agit d’une œuvre religieuse et non d’un sujet paysan, cher au trio.
 

"L'Enfant Jésus en adoration de la croix" des frères Le Nain, lors de sa présentation au public le 16 mars

"L'Enfant Jésus en adoration de la croix" des frères Le Nain, lors de sa présentation au public le 16 mars

© France 3/ Culturebox

Un possible retour à Laon ? 

La peinture sera vendue aux enchères le 10 juin 2018. Elle représente une occasion unique pour le comité "Vivre à Laon" qui veut ramener la toile dans la ville d’où sont originaires les trois peintres. Le maire, Éric Delhaye, souhaite lui aussi que le tableau revienne dans sa ville, pour pouvoir compléter la collection du musée. Mais le prix estimé est trop élevé. Le classement de l’œuvre comme trésor national donnerait plus de temps pour protéger le tableau, puisque cette appellation permet à l’État de faire jouer son droit de préemption.