Le musée de Picardie pourra t-il s'offrir "La Baie de Somme" de Corot ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/10/2013 à 15H54
"La Baie de Somme" de Jean-Baptiste Camille Corot 

"La Baie de Somme" de Jean-Baptiste Camille Corot 

© Reths Galleries, New York

Mis en vente aux enchères le 6 novembre prochain, le tableau de Jean-Baptiste Camille Corot intitulé « La Baie de Somme » intéresse fortement le Musée de Picardie à Amiens . Mais rien ne garantit que ce dernier ait les moyens de s’offrir une telle œuvre.

Reportage : Sabine Godard, Bernard Godard, Jérôme Houbron

https://videos.francetv.fr/video/NI_139163@Culture

On sait finalement peu de choses, du moins rien de précis, sur ce tableau de 50 centimètres de long par 24 de large. Il aurait été peint entre 1855 et 1860, à Saint Valéry ou au Crotoy. Il est estimé entre 74 000 et 110 000 euros. La vente, organisée par la maison Bonham, aura lieu le 6 novembre prochain à New York.  Les peintres de l’’école de Barbizon, à laquelle appartient Corot (tout comme Millet, Rousseau, Jacques…) sont très appréciés par les américains. Ce qui pourrait faire monter les enchères.

Pour être sûr de pouvoir enchérir, le Musée de Picardie doit avoir les coudées franches en terme de budget. Pour cela, il faut l’accord de sa tutelle, la Ville d’Amiens, et une autorisation de l’Etat cat tout achat effectué par un Musée entre dans le bien public.

Contrairement à d’autres musées, celui de Picardie semble ne pas avoir opté pour une souscription publique, une méthode souvent utilisée quand il s’agit de racheter une œuvre. En mars 2013 , le musée Courbet d’Ornans dans le Doubs avait ainsi pu acheter une toile de Gustave Courbet, en partie grâce aux dons de 1500 particuliers et de 41 entreprises.